L’Émergence

Publication du Réseau Tara Canada (Québec)      Bulletin d’avril 2006


Vous recevez ce Bulletin parce que vous vous êtes abonné à http://taraquebec.org/inscription.htm

Pour vous désabonner cliquez sur le lien qui précède


Prochaines conférences de Benjamin Creme

 

Le 8 avril 2006 à Paris, France

Le 20 avril 2006 à Londres, Grande-Bretagne

Le 13 mai 2006 à Tokyo, Japon

Le 20 mai 2006 à Osaka, Japon

Le 23 mai 2006 à Nagoya, Japon

Le 15 juin 2006 à Londres, Grande-Bretagne

 

(voir plus bas pour des informations plus précises)

 


 

Nos prochaines conférences au Québec

http://taraquebec.org/ac-conferences.html

Jeudi le 20 avril 2006 à Montréal : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

 

Lundi le 24 avril 2006 à Roxboro : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

Mardi le 9 mai 2006 à Victoriaville : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission
Jeudi le 11 mai 2006 à Trois-Rivières : La méditation de Transmission et le Retour des Maîtres de Sagesse

Jeudi le 25 mai 2006 à Montréal : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

Jeudi le 22 juin 2006 à Montréal : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

 

(voir plus bas pour des informations plus précises)


Conférence de Benjamin Creme à Paris le 8 avril 2006

Nos lecteurs européens, en particulier, sont invités à assister à la conférence que présentera Benjamin Creme à Paris le 8 avril 2006 et dont le titre est :

Partager les ressources mondiales et coopérer

Un groupe de Grands Sages nous invite à prendre cette direction qui conduit à la justice et à la paix. Le partage est pour eux la réponse à tous les problèmes de l'humanité, la clé de son avenir.

 

La voie dans laquelle nous sommes engagés mène au chaos social et à la dévastation de l'environnement. Une autre voie est possible qui, si nous la choisissons, conduira à la satisfaction des besoins fondamentaux de tous les hommes et au rétablissement de l'équilibre écologique.

 

L’humanité n’est pas seule. Les Maîtres de Sagesse reviennent dans le monde, prêts à nous aider. Maitreya, le plus éminent d'entre eux, nous conviera bientôt à faire des choix décisifs et nous guidera vers une ère de partage et de coopération. Mais, c'est à l'humanité qu'il appartient de mettre en œuvre ses propositions et de construire une civilisation où elle connaîtra un accomplissement sans précédent.

 

Benjamin Creme, conférencier international, artiste peintre, est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages et rédacteur en chef de la revue Share international (Partage international). Les informations qu'il présente sont le fruit de son expérience et de ses contacts avec l'un de ces Grands Sages. Ses conférences permettent de bénéficier d'une expérience énergétique unique.

 

La conférence sera traduite de l'anglais et se terminera à 23 h. Le conférencier et les organisateurs sont bénévoles.

 

B. Creme accordera une interview en direct à radio Ici et Maintenant, le jeudi 6 avril 2006, de 17 h 30 à 19 h. Cette station diffuse sur Internet et émet sur 95.2  FM en région parisienne.

 

Voir plus bas pour des informations plus spécifiques.


« Chaque arme à feu, chaque navire de guerre, chaque missile qu’on se procure représente, en dernière analyse, un vol que l’on fait subir à ceux qui ont faim et à qui on pourrait donner à manger, à ceux qui ont froid et que l’on pourrait habiller. »

Dwight D. Eisenhower


L’article du Maître du numéro d’avril 2006 de la revue Partage international

Une profusion de signes

par le Maître --, par l’entremise de Benjamin Creme

 

Chaque fois que l’homme se sent dans l’embarras et que, comme aujourd’hui, il cherche désespérément dans quelle direction se tourner, l’on voit émerger un phénomène intéressant : même ceux qui ne croient pas aux signes commencent à les rechercher ; ils prennent au sérieux les événements inexplicables et leur donnent un sens ; ils se mettent en quête de la clé qui leur ouvrira les portes du futur, même s’ils ne savent guère ce que ce futur leur réserve.

Les signes susceptibles de les guider sont là en abondance, mais les hommes ont tôt fait d’oublier les miracles qui leur sont prodigués depuis tant d’années. Ainsi, dans la majorité des cas, ils passent à côté des indices mêmes pour lesquels ils implorent le ciel.

D’authentiques présages

Pourtant l’heure approche où ils se rappelleront ces signes, et accepteront d’y voir d’authentiques présages de l’avenir. Ils comprendront que leur manifestation a été programmée et synchronisée avec l’émergence de Maitreya et de son groupe de Maîtres, en cette période unique dans l’histoire du monde. Aussi divers que nombreux, ces miracles montrent aux hommes qu’il se prépare quelque chose d’extraordinaire, d’une importance capitale pour la Terre. Ceux qui ont des yeux pour voir comprennent que de tels phénomènes sont là pour rappeler à l’humanité que bien des aspects de la vie lui demeurent mystérieux et inconnus, qu’il existe des lois dont elle ne sait pas grand-chose et, surtout, que l’homme n’est pas seul.

Confirmation de la foi

Puisqu’il y a des signes, il y a aussi ceux qui les créent. Tous les groupes religieux sont dans l’attente de la révélation divine propre à leur tradition, et voient dans ces manifestations la confirmation de leur foi. C’est pour eux un soutien en période de difficultés, et une source d’espoir en l’avenir. Ainsi se crée un climat d’attente et d’espérance qui touche des millions d’hommes et les prépare aux événements qui sont désormais imminents. Il en est peu qui puissent nier l’existence des signes, même si leur signification demeure obscure. Les signes stimulent l’intuition et l’imagination des hommes, et leur ouvrent le cœur aux révélations à venir.

Des statues qui pleurent aux figures lumineuses dont se parent les façades de bâtiments à travers le monde, des croix lumineuses aux divinités hindoues qui boivent le lait qu’on leur présente, les signes sont sans fin. Peu nombreux sont ceux qui n’auront pas été témoins de ces prodiges.

Les sceptiques, bien entendu, sont toujours présents. Mais pas pour longtemps. Très bientôt, l’atmosphère d’attente s’amplifiera et s’inscrira fermement dans le cœur et l’esprit des hommes du monde entier. Dans ce climat d’expectative, Maitreya entrera en scène et commencera sa mission publique. Ainsi en sera-t-il.

Partage international, avril 2006


La voix du peuple

Le pouvoir du peuple prend de l’ampleur

La voix des peuples continue à s’amplifier, alors que de grandes manifestations se déroulent à travers le monde.

En Thaïlande, des dizaines de milliers de personnes participent à des manifestations hebdomadaires à Bangkok, réclamant la démission du premier ministre Thaksin Shinwatra pour corruption et abus de pouvoir. Le 5 mars, environ 67 000 personnes avaient marché vers les bureaux du premier ministre.

Aux Philippines, des milliers de manifestants se sont regroupés pour célébrer le 20e anniversaire du « Pouvoir du peuple », qui avait abouti en 1986 au renversement du dictateur Ferdinand Marcos, et pour réclamer la démission de la présidente actuelle, Gloria Macapagal Arroyo. Les manifestants ont été dispersés avec des canons à eau. Cependant près de 5 000 personnes, conduites par la présidente précédente, Corazon Aquino, ont été autorisées à marcher pacifiquement vers le mémorial de Benigno, époux de C. Aquino et opposant au président Marcos et dont l’assassinat, en 1983, avait déclenché d’énormes manifestations. Les opposants accusent G. Arroyo de corruption, d’atteintes aux droits humains ainsi que de fraude aux élections de 2004. Le 8 mars, lors de la Journée internationale de la femme, d’autres manifestations contre le gouvernement se sont tenues.

Haïti a connu d’autres exemples de manifestations au cours des élections présidentielles où René Préval, un ancien président, candidat de la population la plus pauvre de Haïti, fut finalement déclaré vainqueur. Avec une bonne longueur d’avance sur son rival le plus proche, Gérard Latortue, R. Préval avait été crédité d’un nombre de voix juste inférieur aux 50 % nécessaires pour obtenir la victoire au premier tour. Il avait mené une campagne basée sur l’unité et la stabilité et, d’après les manifestants, avait été privé de la victoire suite à des fraudes. Un grand nombre de supporters de R. Préval ont manifesté dans les rues pour réclamer sa victoire.

Au Kazakhstan, environ 2 000 protestataires ont défié une interdiction en manifestant le 26 février 2006 pour condamner l’implication possible du gouvernement dans l’assassinat de Altynbek Sarsenbaiuly, un leader de l’opposition qui a été retrouvé criblé de balles dans sa voiture, le 13 février 2006.

En Inde, la visite du président Bush, le 1er mars 2006, a fait l’objet de larges manifestations. Environ 100 000 personnes se sont rassemblées dans la capitale New Delhi avec des panneaux « Bush go home ».

D’autres manifestations similaires se sont tenues à Calcutta, Bangalore et Hyderabad. Ceux qui y ont pris la parole ont affirmé que G. Bush n’était pas le bienvenu et ont dénoncé la guerre en Irak.

Au Pakistan, l’étape suivante du président Bush, des manifestations se sont aussi déroulées à Islamabad, Chaman et Peshawar.

[Source : The Guardian, G.-B.]

Les jeunes contre la pauvreté

D’après une enquête menée en Grande- Bretagne pour l’association Oxfam, la campagne de 2005 « Make Poverty History » (Abolissons la pauvreté) a permis de mobiliser une génération de jeunes gens pour qu’ils s’intéressent à la politique. 84 % des Britanniques de 16 à 25 ans ont affirmé que la campagne pour mettre fin à la pauvreté dans le monde et les concerts Live8 avaient eu un impact important sur eux bien, plus que la candidature de Londres pour les jeux Olympiques (54 %) et les élections législatives (35 %). L’enquête portait sur 1 400 jeunes de 16 à 25 ans. Elle a été menée pour Generation Why, le site Web d’Oxfam qui a reçu cinq fois plus de visiteurs en janvier 2006 que l’année précédente. Elle a montré que les personnes interrogées n’étaient pas choquées par l’appui accordé par des célébrités. Quelque 78 % d’entre elles pensent que les stars en vogue contribuent à faire passer le message auprès de personnes qui autrement ne réagiraient pas. Seuls 6 % estiment que l’implication de stars dénature le message. La dernière campagne d’Oxfam, I’m in (J’y suis), cherche à rallier un million de jeunes gens afin qu’ils apportent leur contribution durant l’année 2006.

[Sources : The Guardian, G.-B. ; ox-fam.org. uk]


 

Conférences de Benjamin Creme en 2006 (à venir)

 

Toutes les conférences sont en anglais. Des traductions sont réalisées en direct pour les pays non anglophones.

GRANDE-BRETAGNE

Londres :

Les conférences publiques y sont données à Friends House, 173/177 Euston Road, London NW1 (en face de la Station Euston).

Horaire conférences: 19 h à 21h30 (portes 18h30)

Renseignements: Share International, PO Box 3677, London NW5 1RU. Tél. 0044-207-482-1113; Fax. 0044-207-267-2881

Prochaines conférences : le 20 avril et le 15 juin 2006 
Entrée  libre. 

Transmission : à déterminer 

Entrée libre.

FRANCE

 

PARIS :

 

Conférence le 8 avril 2006, à 19 h

Maison de la Mutualité, 24 rue Saint-Victor, Paris Ve, M° Maubert-Mutualité

Participation au frais : 10 euros

 

Transmission le 9 avril 2006

 

Renseignements: tél. 0033 1 42 50 26 60

 

JAPON

 

TOKYO :

Conférence le 13 mai 2006

Transmission le 14 mai 2006

 

OSAKA :

Conférence le 20 mai 2006

Transmission le 21 mai 2006

 

NAGOYA :

Conférence le 23 mai 2006

Transmission le 24 mai 2006

 

Renseignements:

tél. 0081-42-799-2915, fax. 0081-42-799-2912

 


CONFÉRENCES À MONTRÉAL  

À Montréal : au Centre l'Éveil, 4855 Boyer, (5 rues à l'est de St-Denis) au sud-est de St-Joseph, porte nord, 2ième étage, salle 235, métro Laurier, sortie St-Joseph

- Jeudi le 20 avril 2006, à 19 h 30 : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission,

- Jeudi le 25 mai 2006, à 19 h 30 : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

- Jeudi le 22 juin 2006, à 19 h 30 : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

 

Le millénaire : un nouveau commencement ?
La présence parmi nous de Grands Êtres nous le confirme


Les grandes religions attendent toutes le retour imminent d'un Grand Être spirituel. Selon certains enseignements actuels, ce retour est un fait accompli, et l'Être attendu par toutes ces religions est en fait une seule et même entité.

Cet Être lancera tout d'abord un appel à l'action, pour sauver les millions de personnes qui meurent chaque année de faim dans un monde d'abondance. De plus, il exhortera l'humanité à se percevoir comme une seule grande famille, et nous guidera dans la création d'une civilisation fondée sur le partage, la justice économique et sociale, ainsi que sur une collaboration internationale. Sous son inspiration, l'humanité elle-même réalisera les changements nécessaires.

Comment hâter ce nouveau commencement ?

En réponse à l'appel de leur âme, nombre d'individus, aujourd'hui, ressentent le besoin de se mettre au service du monde. La méditation de transmission est, parmi les formes de service, l'une des plus puissantes, et des plus simples. Elle produit des résultats remarquables pour la planète, et stimule l'évolution spirituelle des participants. La méditation de transmission est une forme particulière de méditation de groupe, dans laquelle les membres agissent comme canaux mentaux, positifs et attentifs, au travers desquels les énergies spirituelles sont dirigées par les Maîtres, pour devenir plus accessibles à l'humanité. Ce sont ces énergies mêmes qui transforment notre monde.


Entrée gratuite

Pour information :
Montréal : (514) 384-1921
Ligne sans frais : 1-877-384-1921
Site Internet : http://taraquebec.org

 

 


CONFÉRENCES EN RÉGIONS 

À Roxboro : au Centre Tai Chi, 19, rue Commerciale (coin 4ième rue sud)

- Lundi le 24 avril 2006, à 19 h 00 : Le millénaire, un nouveau commencement et la méditation de Transmission

À Victoriaville : à La Manne, 194 Notre-Dame est

- Mardi le 9 mai 2006, à 19 h 00 : Le millénaire, un nouveau commencement et la méditation de Transmission

À Trois-Rivières : au Pavillon Gagnon, 1375 De la Terrière (Centre des Forges et Papineau, dans le parc, à l'arrière de l'espace réservé à la patinoire)

- Jeudi le 11 mai 2006, à 19 h 00 : La méditation de Transmission et le retour des Maîtres de Sagesse

 

Le millénaire : un nouveau commencement ?
La présence parmi nous de Grands Êtres nous le confirme


Les grandes religions attendent toutes le retour imminent d'un Grand Être spirituel. Selon certains enseignements actuels, ce retour est un fait accompli, et l'Être attendu par toutes ces religions est en fait une seule et même entité.

Cet Être lancera tout d'abord un appel à l'action, pour sauver les millions de personnes qui meurent chaque année de faim dans un monde d'abondance. De plus, il exhortera l'humanité à se percevoir comme une seule grande famille, et nous guidera dans la création d'une civilisation fondée sur le partage, la justice économique et sociale, ainsi que sur une collaboration internationale. Sous son inspiration, l'humanité elle-même réalisera les changements nécessaires.

Comment hâter ce nouveau commencement ?

Il existe une méditation de groupe, la méditation de transmission, qui est un processus dynamique, utile à la fois à l'ensemble de l'humanité et aux individus qui la pratiquent.

Entrée gratuite

Pour information :
Roxboro : (514) 624-3689 Montréal : (514) 384-1921
Ligne sans frais : 1-877-384-1921

Site Internet : http://taraquebec.org


Compilation (extrait)

La magie de la coopération

Il existe dans le monde une prise de conscience grandissante du fait que la guerre, les conflits et les ressentiments anciens, ou récents, servent uniquement à nous enfermer dans un cycle de violence et de tensions sans fin. De plus en plus, d’anciens ennemis se tournent vers la réconciliation et le pardon, le compromis et la coopération. Le Maître de B. Creme a écrit :
« Coopération est synonyme d’unité. L’unité et la coopération sont les tremplins de l’avenir, offrant à tous les hommes l’assurance de l’accomplissement. De grandes réserves d’énergie restent dormantes au sein de l’humanité, n’attendant que la magie de la coopération pour se manifester. »

Nous présentons à nos lecteurs quelques passages sur ce thème, extraits des Messages de Maitreya, le Christ, des articles du Maître de Benjamin Creme et des ouvrages de Benjamin Creme.

Je vous montrerai que la voie, pour l’homme, est celle de la fraternité, d’une étroite coopération, de la confiance et du service mutuels. Ceci est l’unique voie. Toute autre a échoué. Mes amis, à moins qu’il ne puisse suivre cette voie, l’homme sur cette Terre cessera d’exister. Je ne profère pas de menace, mais j’énonce simplement la Vérité. Il ne reste que peu de temps pour restaurer l’équilibre de la nature et du monde. [Maitreya, message n° 12]

Petit à petit, une conscience nouvelle éveille l’humanité à ses besoins intérieurs. Bien que le vieil esprit de compétition ait la vie dure, un nouvel esprit de coopération commence également à se manifester. Ceci augure bien de l’avenir, car c’est seulement par la coopération que l’humanité survivra ; c’est seulement par la coopération que la nouvelle civilisation sera construite ; c’est seulement par la coopération que les hommes pourront connaître et manifester la vérité intérieure de leur divinité. La coopération est la résultante naturelle de relations justes. De même, les relations justes sont la conséquence d’une sage coopération. La coopération est la clé de tout effort de groupe couronné de succès, elle est une manifestation de la divine volonté de bien. Sans la coopération rien de durable ne peut être réalisé, car elle permet la synthèse d’une grande diversité de points de vue. Coopération est synonyme d’unité. L’unité et la coopération sont les tremplins de l’avenir, offrant à tous les hommes l’assurance de l’accomplissement. De grandes réserves d’énergie restent dormantes au sein de l’humanité, n’attendant que la magie de la coopération pour se manifester. La compétition va à l’encontre de l’ordre naturel ; la coopération libère en l’homme la bonne volonté. La compétition n’a d’autre préoccupation que le soi personnel, alors que la coopération œuvre au plus grand bien de tous. La compétition conduit à la séparation, origine de tous les péchés ; la coopération mêle et unit entre elles les fibres multicolores qui constituent la trame de l’unique vie divine. La compétition a conduit l’homme au bord du précipice ; seule la coopération l’aidera à retrouver son chemin. Les tenants du passé aiment la compétition ; les tenants de l’avenir embrassent avec joie la divine coopération. La population du monde peut se diviser en deux catégories : ceux qui rivalisent, et ceux qui coopèrent. Purifiez votre cœur des souillures de la compétition ; ouvrez votre cœur aux joies de la coopération. [Le Maître –, un Maître parle]

L’âme ignore tout de la compétition. Elle ne connaît que la bonne volonté et c’est au travers de cette bonne volonté que vient la coopération.

Le principe du désir est très puissant et il s’exprime instinctivement par la compétition. Il pourrait coopérer, mais en s’agrippant, en se battant pour obtenir ce qu’il veut, ce dont il croit avoir besoin, il entre en compétition, il blesse, il détruit, il tue si nécessaire. Tel est le lot de l’humanité jusqu’à ce qu’elle atteigne le stade où l’âme, aspect divin, dont la nature est la bonne volonté, se manifeste. Comme le dit le Maître :
« La coopération est une manifestation de la divine volonté de bien. » C’est l’âme qui manifeste la bonne volonté, qui nous donne le désir de coopérer.

Dès que nous accepterons le principe du partage et créerons la justice dans le monde, nous en aurons fini avec la compétition. Le fléau de la compétition repose sur deux éléments : l’avidité et la peur. L’avidité est le résultat de la peur. La peur est à la base de tout ce qui empêche la vie de s’exprimer. Si vous supprimez la peur, vous libérez l’énergie vitale. C’est la raison pour laquelle le système capitaliste est fondé sur la liberté qui devait permettre aux individus d’exprimer leur créativité. Cependant, il s’agit d’un point de vue très individualiste et très matériel qui laisse de côté l’aspect de l’âme qui, elle, s’exprime de manière collective. L’individualité dont chacun est si fier doit être mise au service du groupe. Alors, la nature du groupe change. Il ne recherche plus la compétition mais la coopération. Il exprime la bonne volonté divine. [Benjamin Creme, l’Art de la coopération]

La coopération est la clé vers de nouvelles relations. Lorsqu’elle régnera, les iniquités et les inégalités du passé cesseront. Les flammes de la compétition, attisées par l’égoïsme et la cupidité, s’éteindront, permettant ainsi aux hommes de vivre dans l’harmonie et la vérité. Ainsi le Plan, qui est le Dessein incarné de Dieu, sera-t-il accompli. Nombreuses sont les étapes à franchir avant de parvenir à cet état béni, mais déjà l’esprit des hommes se tourne avec espoir dans cette direction.

Le partage est la clé des clés. Grâce à lui les hommes parviendront à saisir le sens de l’amour divin. Grâce au partage et à la coopération, la fraternité fleurira, et un avenir glorieux s’ouvrira pour l’humanité. [Le Maître –, l’Avenir]

 

Une juste coopération permet une action extérieure juste et, par conséquent, efficace, tout comme l’efficacité dans le monde des affaires rend plus compétitif. Lorsque vous remplacez la compétition par la coopération, vous pouvez bénéficier du savoir-faire, de l’acuité d’esprit, de la créativité et de l’imagination d’un grand nombre de personnes. Si vous travaillez dans ce sens, votre groupe devient beaucoup plus efficace. Vous avez davantage d’idées à votre disposition et vous devez les utiliser. Vous devez reconnaître que chacun a le droit d’avoir ses propres idées. Elles n’ont peut-être pas toutes la même valeur en ce qui concerne le problème à résoudre mais, grâce à la coopération et aux essais suivis d’échecs, vous finirez par trouver les idées les plus efficaces.
[Benjamin Creme, PI, juil./août 1998]

Chaque jour l’homme jette un nouveau regard sur sa vie sans parvenir à discerner les causes de son mécontentement. Il n’est pas sûr que la vie ait un sens ou un but. Avec le temps, il finit par sombrer dans une léthargie silencieuse ou par sombrer dans une violence de plus en plus destructrice. L’homme se tient au carrefour de sa vie, attendant une aube nouvelle ou une glissade fatidique et sans appel vers une guerre catastrophique. C’est dans ce décor qu’émergent Maitreya et son groupe de Maîtres. Autour d’eux sont rassemblés leurs disciples, prêts à se battre pour la cause de la justice et de la paix. Leur cri de guerre est : Unité, Justice, et Liberté pour tous. Ils connaissent les règles du combat : vaincre par l’amour et le service. Ils connaissent les nécessités de l’époque et sont prêts à tous les sacrifices. Ils connaissent leurs tâches et attendent, impatients d’agir. Tendez l’oreille au son de leur musique : Beauté et Vérité. Cherchez l’empreinte de leur main : Coopération, Partage et Joie. Tenez-vous prêts à reconnaître ces Guerriers des Temps nouveaux et à travailler avec eux, remplissant ainsi le but de votre incarnation. [Le Maître –, l’Amour : voie du progrès]

L’homme est prêt à faire l’expérience de relations différentes, une coopération et une générosité nouvelles l’appellent à devenir le gardien de son frère et à préserver le droit de tous à jouir du nécessaire. [Le Maître –, les Loisirs sont la clé]

Le Maître nous dit : « La population du monde peut se diviser en deux catégories : ceux qui rivalisent et ceux qui coopèrent. » Cette affirmation exprime parfaitement la situation et elle me paraît cruciale. Elle donne en effet la mesure de ce qui est en jeu actuellement et montre que le monde est prêt pour le changement. Deux grandes forces existent aujourd’hui : d’un côté les réactionnaires qui regardent en arrière par amour du passé et qui s’accrochent désespérément à ce qui est vieux et inutile, à ce qui s’effondre et tombe en ruine ; et, de l’autre, ceux qui réalisent que la seule voie vers le progrès passe par la coopération, ceux qui viennent en incarnation prêts à coopérer parce que ce sont des disciples et des initiés. C’est entre les mains de ces disciples et initiés, qui forment le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde, que repose notre avenir. [B. Creme, PI, juil. 1998]

Les hommes doivent se libérer du poison de la compétition, ils doivent percer à jour le mirage qu’elle constitue et, percevant l’unité du genre humain, embrasser la coopération pour le bien général. Seules la coopération et la justice sauveront les hommes de la catastrophe qu’ils ont eux-mêmes engendrée ; seules la coopération et la justice leur assureront un avenir. Dans de telles conditions, l’homme n’a guère d’autre option que d’accepter que la coopération représente la clé de son salut.

Quand les hommes pratiqueront la coopération plutôt que la compétition, ils s’apercevront qu’une potion magique fait son apparition dans leur vie. Ils seront surpris de la facilité avec laquelle les problèmes les plus tenaces trouveront une solution, et s’émerveilleront de voir les actions les plus simples faire reculer les limites du possible : par la coopération, et par elle seule, les hommes apprendront le véritable art de vivre. Ainsi en sera-t-il, et ainsi les hommes apprendront-ils à apprécier la beauté de relation que seule la coopération peut leur accorder. Par la coopération, la nouvelle civilisation se construira, la nouvelle science se révélera, la nouvelle compréhension se manifestera. Ainsi les hommes grandiront-ils ensemble dans la découverte de leur divinité. Ainsi connaîtront-ils la joie et le bonheur de vivre ensemble en unité.

Les Maîtres ne sont pas des novices en matière de coopération. Dans tout ce qu’ils font, la coopération occupe une place centrale. Il ne pourrait en être autrement dans la Fraternité manifestée, où le chancre de la compétition est inconnu. Nous formons sincèrement le vœu que les hommes apprennent l’art de la coopération, et à cette fin nous ferons office de mentors, enseignant par l’exemple. Si libératrice est la coopération qu’il y a de quoi s’étonner, n’est-ce pas, que les hommes aient tant tardé à apprendre ses joies.

L’ère de la compétition touche presque à sa fin. Avec sa disparition, la violence et la guerre, la faim dans un monde d’abondance, la cupidité et la séparation s’effaceront des mémoires. A la place émergera une coopération bénie, pour garantir aux hommes leur divinité essentielle. Ainsi les hommes en viendront-ils à comprendre une autre facette de la nature de Dieu. [Le Maître –, l’Art de coopérer]


Questions - réponses de Benjamin Creme dans la revue Partage international avril  2006


 

Benjamin Creme traite, dans cette rubrique, toutes questions ayant trait aux activités de Maitreya et de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, ainsi qu’aux enseignements de la Sagesse éternelle, auxquelles il n’a pas répondu dans ses livres. Benjamin Creme ne souhaite pas se poser en arbitre de l’au­thenticité de l’activité et des communications des autres groupes. Veuillez donc vous abstenir de poser des questions sur ces sujets.

Les questions doivent être adressées à : Share Internatio­nal/Questions, PO Box 36-77, London NW5 IRU, G.-B.

Q. Le président iranien Ahmadinejad ne semble guère se soucier de savoir s’il provoque une situation critique dans le monde. [1] Mis à part le fait qu’il est plutôt extrémiste, est-il déséquilibré ? [2] Ou doit-on penser qu’il ne craint pas une guerre catastrophique car il croit que celle-ci nous rapprocherait tous plus rapidement du paradis (dans un scénario apocalyptique) ?

R. [1] Non. [2] Non.

Q. L’Union européenne soutient un projet de création d’un nouveau Conseil des droits de l’homme des Nations unies qui remplacerait la Commission des droits de l’homme des Nations unies. Le nouveau conseil serait chargé de revoir périodiquement les rapports concernant le respect des droits de l’homme dans tous les pays, à commencer par ses membres. Les Etats-Unis sont contre le remplacement de l’actuelle Commission des droits de l’homme. L’ambassadeur américain aux Nations unies, John Bolton, qualifie ce projet d’inacceptable. La Conférence des droits de l’homme, qui se tient chaque année en mars, n’a pas encore été annoncée pour 2006. [1] Qu’est-ce qui serait préférable pour les droits de l’homme ? [2] Pourquoi les Etats-Unis sont-ils contre la création de ce nouveau conseil ?

R. [1] Le nouveau conseil serait plus strict. [2] Guatanamo Bay et les prisons à l’étranger où l’on pratique la torture, par exemple, sont des sujets que les Etats-Unis ne veulent pas voir examiner de trop près.

Q. Pourquoi Maitreya apparaîtra-t-il aux Etats-Unis plutôt que dans d’autres pays ?

R. Il apparaîtra dans d’autres pays. Mais il apparaîtra d’abord aux Etats-Unis de manière à pouvoir s’adresser à des millions de gens. Puis au Japon. Quel pays à votre avis possède le réseau médiatique le plus vaste et le plus influent dans le monde ? S’il apparaît sur une chaîne majeure aux Etats-Unis, il pourra être immédiatement entendu par des millions de gens, non seulement aux Etats-Unis mais, grâce à Internet, dans le monde entier.

Finalement, après le jour de la Déclaration, lorsqu’il sera connu et accepté par l’humanité, il fera un pèlerinage à travers le monde.

Q. Maitreya pense-t-il que nous changerons le monde alors que nous sommes égoïstes et compétitifs ?

R. Oui. Tout le monde n’est pas égoïste et compétitif. La majorité des gens sont probablement en partie égoïstes et en partie altruistes ; les gens sont partagés, ils ne sont pas à cent pour cent ceci ou cela. Il existe des degrés d’égoïsme et d’altruisme. Il existe un vaste ensemble de gens qui sont prêts à agir sans égoïsme, prêts à voir la justice régner dans le monde et donc à partager. En 1924, déjà, Maitreya a déclaré dans un ouvrage de l’Agni Yoga : « Il fut un temps où dix hommes justes pouvaient sauver le monde. Puis vint un temps où dix mille ne suffisaient pas. J’en appellerai un milliard. »

Il y a cinq ou six ans j’ai demandé à mon Maître si Maitreya avait son milliard d’hommes. Il m’a répondu que Maitreya avait un milliard et demi de personnes sur qui il pouvait compter. Cela faisait donc un milliard et demi sur les six milliards et demi d’habitants de la planète – des gens qu’il sait être de bonne volonté, prêts à changer, altruistes, prêts à accepter de nouvelles structures et de nouvelles manières de vivre. Maintenant il y en a 1,8 milliard et c’est plus que suffisant.

Par ailleurs, nous n’avons pas d’alternative. Si je vous propose la vie ou la mort – que choisirez-vous ?

Maitreya dira : « Vous avez le choix. Choisissez la vie si vous faites preuve de bon sens, et créez un âge d’or, une civilisation brillante, telle que le monde n’en a jamais connu. Ou faites face à la destruction. » Que choisirez-vous ?

Il n’y a jamais eu un avatar, un instructeur de la puissance de Maitreya. Ne craignez rien. Le monde changera rapidement, il cessera d’être avide et égoïste pour manifester la véritable nature de l’humanité.

Du point de vue de Maitreya l’humanité est merveilleuse. Maitreya aime l’humanité. Non seulement parce qu’il est le Seigneur de l’Amour – ce qui le rend capable d’aimer l’humanité en dépit de tout, en dépit de notre avidité et de notre égoïsme. Mais il voit aussi la lumière divine qui existe dans l’humanité. Il est à la tête du règne des âmes et il voit l’âme de l’humanité et cette âme existe en chaque être humain. Peu importe combien nous semblons égoïstes et haineux, il voit cette lumière divine en nous et vous pouvez compter là-dessus.

Q. Que pensez-vous de l’importance de terrains et de lieux publics, notamment dans les zones urbaines du futur, en relation avec les priorités de Maitreya et l’art de vivre ?

R. Toutes les villes ont besoin de terrains publics non construits ou peu construits. L’une des priorités de Maitreya dont mon Maître a parlé, c’est l’embellissement de nos villes. Cela implique la création de beaucoup plus de parcs que n’en ont les cités d’aujourd’hui, de parcs destinés aux loisirs, à la récréation, au simple plaisir de s’asseoir au soleil en contemplant les papillons. Ou des terrains destinés aux temples ou à des objets transmettant de l’énergie qui seront construits dans certains espaces ouverts et créeront un équilibre et une réserve d’énergie pour un endroit particulier de la cité. Ceci concerne l’étude des propriétés énergétiques de formes comme le tétraèdre ou la pyramide, qui possèdent des propriétés énergétiques en raison même de leur forme. Il s’agit en d’autres termes du pouvoir de la forme. Il existe de nombreuses formes possédant un pouvoir qui, alignées, seront utilisées pour modifier le climat et améliorer la qualité de l’air dans les cités du monde entier.

Q. J’aimerais savoir s’il existe une relation entre les ovnis (les extraterrestres) et les Maîtres de sagesse dont vous parlez ?

R. Toutes les planètes de notre système sont peuplées (bien que ce ne soit pas au niveau physique dense, comme sur la Terre). Chaque planète possède sa propre Hiérarchie de Maîtres et tous (y compris les nôtres) sont en contact les uns avec les autres. La vaste majorité des ovnis que nous voyons vient de Mars et de Vénus.

Q. Avez-vous quelque information sur la possibilité que l’existence de l’âme soit prouvée par la science ?

R. Le Maître Djwhal Khul, qui donna les enseignements transmis par Alice Bailey, a déclaré que le privilège de présenter au monde la preuve scientifique de l’existence de l’âme pourrait incomber à un scientifique français. Tout n’était pas entièrement défini, mais cette existence sera prouvée.


Courrier des lecteurs

Magie blanche

Cher Monsieur,

Mon fils de treize ans passe une grande partie de son temps libre sur l’ordinateur à jouer à un jeu en ligne intitulé RuneScape. C’est un jeu de rôle qui se passe au Moyen Age. Chaque joueur crée son propre personnage, en s’efforçant d’obtenir les vêtements et l’apparence qui conviennent à ce personnage. En avançant dans le jeu, si l’on se montre suffisamment habile, on parvient à ajouter de la puissance et de meilleurs vêtements à son personnage. Comme il s’agit d’un jeu en ligne, mon fils joue avec des enfants du monde entier.

En juillet 2005, il m’appela car il était très perplexe. Alors qu’il se trouvait dans une des séquences du jeu, un magicien entièrement vêtu de blanc est apparu soudain sur l’écran. D’après son aspect, mon fils déduisit qu’il s’agissait d’un personnage très puissant. Il portait également un grand chapeau blanc, généralement assez difficile à obtenir.

Comme il ne l’avait jamais vu auparavant dans le jeu, il était curieux de savoir qui il était et il plaça le pointeur de la souris sur le magicien pour l’identifier. A sa grande surprise, apparut le nom « Maitreya », et le magicien ouvrit alors les bras et sortit de l’écran.

Les jours suivants, mon fils essaya de retrouver le magicien blanc, mais en vain.

Y avait-il quelque chose de particulier derrière ce magicien appelé « Maitreya » ?

M. M., Barcelone, Espagne

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que c’était un miracle manifesté par Maitreya.]

Hors du temps

Cher Monsieur,

A la mi-juin 2005, ma fille et moi nous dirigions de San Diego à Los Angeles, un vendredi après-midi, où le trafic était intense et nous nous trouvions sur l’autoroute 5 à Norwalk (Californie).

Nous fûmes impliquées dans un accident difficile à décrire. En fait, l’experte de l’assurance déclara que c’était pour elle quelque chose de très inhabituel.

Je me trouvai sur la seconde des quatre voies en direction du nord, lorsque je pris conscience de la présence d’un motocycliste gisant sur la chaussée dans la voie qui se trouvait à ma gauche, la plus proche du centre de l’autoroute. J’avais la possibilité de m’arrêter et je le fis dans l’idée de le protéger lui et sa moto. Aussitôt après, une très grosse voiture arriva derrière lui et, semblant ne pouvoir l’éviter, elle se dirigea vers ma propre voiture. J’avais l’impression qu’elle allait la heurter de plein fouet, l’endommager sérieusement et nous blesser ma fille et moi.

Comme dans un mouvement au ralenti, la voiture fit un crochet apparemment impossible, évitant tout sauf l’extrémité avant de ma propre voiture et elle traversa deux voies où les véhicules roulaient pare-chocs contre pare-chocs, pour s’arrêter finalement sur le bas côté de l’autoroute, en évitant toutes les autres voitures.

Lorsque les services d’urgence arrivèrent, tout le monde était abasourdi. On avait presque l’impression d’être hors du temps et tous ceux qui étaient impliqués se montraient extrêmement calmes et soucieux des autres. Je suis persuadée qu’il y a eu une intervention divine. Même les réparations sur ma voiture ont été relativement mineures. Est-ce que je me trompe ?

M. P., Half Moon Bay, E.-U.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le Maître Jésus était intervenu.]

Réapparition

Cher Monsieur,

A la mi-janvier 2006 je perdis les lunettes que j’utilise pour lire et j’étais très ennuyée car elles étaient neuves et ce n’étaient pas des lunettes bon marché. Je fouillai la maison de fond en comble et j’allai même voir dans le jardin. J’étais assez puérile pour regarder sans cesse dans le boîtier tout en sachant qu’il était vide.

Deux semaines plus tard, je m’éveillai un matin avec une idée impérative : aller voir dans le boîtier à nouveau. Celui-ci se trouvait dans mon sac à main. Je l’ouvris et les lunettes étaient là !

Qui m’a aidée ?

M. N, Bilthoven, Pays-Bas

[Le Maître de B. Creme a indiqué que l’aide était venue de Maitreya.]

Croix de lumière dans un hôpital allemand

Cher Monsieur,

Le 8 février 2005, je me trouvais à l’extérieur de l’hôpital où je travaille, à 6 h, et il faisait encore nuit. Sur deux des fenêtres on pouvait voir une belle croix dorée en forme de diamant, dont les coins étaient reliés par des rayons d’un doré plus foncé, une couleur plus intense, si bien qu’ils formaient une croix aux bras égaux au milieu.

Il n’y avait pas d’autres grandes fenêtres en face pour refléter la lumière. Lorsque je me tenais en face des portes, les croix se trouvaient juste en face de moi et si je me déplaçais d’un côté, j’avais l’impression que les croix se déplaçaient aussi, si bien qu’elles étaient toujours dirigées vers moi. On aurait dit un hologramme.

Plus je les regardais, plus j’étais impressionnée ; il me semblait que le poids de tous mes soucis disparaissait, comme si une paix absolue et un amour divin s’écoulaient dans mon cœur et embrassaient tout mon être. D’autres collègues ont également vu les croix et ont été très émues. Ces croix de lumière ont-elles été manifestées par Maitreya ?

A. B., Offenburg, Allemagne

[Le Maître de Benjamin Creme a confirmé qu’il s’agissait d’authentiques croix de lumière manifestées par Maitreya.]


Signes des temps

Philippines : l’avertissement d’une vieille femme en blanc

Aux Philippines, dans la région de Leyte, avant l’arrivée de la coulée de boue qui a enseveli tout le village de Guinsaugon, le 17 février 2006. Des gens ont raconté qu’ils avaient vu « une vieille femme vêtue de blanc » aller avertir les villageois du danger imminent.

La présence de la vieille dame en blanc a été signalée dans deux villages autour de la municipalité de Saint Bernard, au sud des Philippines.

A Tambis II, le 15 février, elle s’est rendue chez Rosita Arado. Des voisins l’ont vu porter une grande croix. Lorsque la nouvelle parvint à Tanbis I, le capitaine Vincente Merto organisa une procession et une veillée de prières à St Jose. Selon de nombreux survivants de Guinsaugon, elle avait été aperçue sur place avant la coulée, mais comme personne ne la connaissait dans la communauté, on ne tint pas compte de ses avertissements. Deux jours plus tard, la boue ensevelit Guinsaugon, alors que Tambis I et Tambis II demeurèrent intacts.

[Source : 24 Oras TV news, Philippines]

Sauvetage dans un supermarché

Cher Monsieur,

« Miracle à Tœging », titrait le journal munichois Abendzeitung relatant l’incident suivant. En février 2006, dans un supermarché de la ville de Tœging, située à environ 80 km de Munich, un jeune stagiaire entendit un bruit étrange. Il sortit du bâtiment, vit le danger, revint en criant : « Sortez immédiatement ! ». Il prit les gens par la main et dès qu’ils eurent quitté le supermarché, en l’espace de quelques secondes, le toit s’écroula, écrasant 800 m2 de bâtiment. Personne ne fut blessé – les douze personnes qui se trouvaient dans le supermarché furent sauvées. « Dieu a envoyé ses anges », a déclaré le prêtre de l’église voisine. Y a-t-il eu une « aide spirituelle » ?

K. S., Munich, Allemagne

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que Maitreya était intervenu.]


 

LES TROIS GRANDES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS APPROCHENT

 

Il existe trois importantes fêtes spirituelles qui forment le point cul­minant du cycle annuel. Ce sont : la fête de Pâques, à la pleine lune du Bélier, la fête de Wesak, à la pleine lune du Taureau, et la fête de l'Humanité, à la pleine lune des Gé­meaux. Par le travail de médi­tation ferme et continu de nom­breux individus et groupes de toutes les par­ties du monde, ces fêtes accom­plis­sent actuel­lement un ancrage sub­jectif dans la conscience de l'humani­té.

LA FÊTE DE PÂQUES

C'est la fête du Christ vivant et ressuscité, MAI­TREYA, Instructeur de tous les hommes et Chef de la Hiérarchie spirituelle. Il est l'expres­sion de l'Amour de Dieu. Ce jour-là, on reconnaît l'exis­­tence de la Hiérarchie qu'il guide et qu'il dirige, et l'on insiste sur la nature de l'A­mour divin.

 

Cette fête est toujours déterminée par la date de la première pleine lune du printemps, la pleine lune du Bélier, et elle est la grande fête des Chrétiens et de l'Occi­dent. En 2006, la fête de Pâques (fête spirituel­le) sera cé­lébrée le 13 avril. Cette pleine lune aura lieu exac­tement à 12 h 41, heure avancée de l'Est pour le Québec.

LA FÊTE DE WESAK

C'est la fête du Bouddha, intermé­diaire spirituel entre le Centre spiri­tuel suprême, Shamballa, et la Hiérar­chie. Le Bouddha est l'expression de la Sagesse de Dieu, l'incarnation de la Lumière et le représentant du Plan di­vin. Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune du Taureau. C'est la grande fête de l'Orient. En 2006, le fête de Wesak sera célé­brée le 13 mai à 2 h 52, heure avan­cée de l'Est pour le Québec.

 

 

LA FÊTE DE L'HUMANITÉ OU FÊTE DE LA BON­NE VOLONTÉ

 

C'est la fête de l'Humanité qui aspire à Dieu, qui cherche à se conformer à sa Volonté, et se con­sa­cre à l'éta­blisse­ment de justes rapports hu­mains. C'est le jour où la nature spirituelle et divine de l'homme est reconnue. Depuis 2,000 ans, le jour de cette fête, le  Christ repré­sente l'humani­té, se tenant devant la Hiérarchie et près de Shambal­la. Chaque année, à cette occa­sion, il prêche le dernier sermon du Boud­dha devant la Hiérarchie assem­­blée. Cette fête est donc un jour d'intense invoca­tion, exprimant l'aspiration fonda­mentale à la fraternité et à l'u­nité spirituelle et humaine. Elle re­présente l'effet produit dans la cons­cience des hommes par les efforts con­ju­gués du Bouddha et du Christ.

 

Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune des Gémeaux. C'est la grande fête de l'Humanité. En 2006, cette Fête se­ra célé­brée le 11 juin. Cette pleine lune aura lieu exactement à 14 h 04, heure avancée de l'Est pour le Québec.


INVITATION À DES MÉDITATION DE TRANSMISSION DE 3 ET DE 6 HEURES À MONTRÉAL ET EN RÉGIONS AU QUÉBEC, LORS DES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS

 

De nombreux groupes de transmission répartis dans le monde cé­lébreront les trois Fêtes du printemps en organisant des Transmissions d’une durée de trois, six, huit, douze ou vingt-quatre heures. Au moment des plei­nes lunes du printemps, les énergies spiri­tuelles sont au summum de leur puissance, en raison de l'alignement Terre-Lune-So­leil et du pouvoir de ces anciennes fêtes, ce qui fournit une opportunité unique pour le service spirituel.

 

  1. À Montréal (Ahuntsic) au Québec, les samedis 15 avril, 13 mai et 10 juin, entre 11 heures (du matin) et 17 h 00 (5 h 00 pm), nous invitons les mem­bres des groupes de Trans­mission et tous les amis du Réseau Tara Canada (Québec) à se joindre au groupe d’Ahuntsic pour une médita­tion qui se pour­sui­vra durant une période de 6 heures. Tél. (514) 384-1921 (répon­deur) pour connaître l’adresse du local où se tiendra la méditation.

 

2.      À Sherbrooke au Québec, les samedis 15 avril, 13 mai et 10 juin, entre 14 h 00 et 17 h 00, il y aura méditation de Transmission d’une durée de 3 heures. Téléphonez à René Ross au 819-569-3416 ou expédiez un courriel à : reneross@webestrie.com pour connaître l’adresse du local où se tiendra la méditation.

 

3.      À Ste-Sophie d’Halifax (Victoriaville) au Québec, les lundis 10 avril, 15 mai et 12 juin de 18h à 21h, il y aura méditation de Transmission d’une durée de 3 heures. Téléphonez au 819-364-3724 pour connaître l’adresse du local où se tiendra la méditation.

 


La méditation de Transmission

 

La Transmission est une forme de méditation de groupe ayant pour objet de transmettre des énergies spirituelles, au bénéfice de l’humanité. Il s’agit d’un acte de service, qui s’effectue en coo­pération avec les Maîtres de Sagesse. Les Maîtres de Sagesse sont les êtres éclairés qui nous ont précédés sur le chemin de l’évolution. Ils ont atteint un degré d’évolution spirituelle tel que, de notre point de vue, ce sont des êtres parfaits. Ils servent le Plan d’évolution, travaillant avec de grands flux d’énergies qu’ils équilibrent et dirigent dans le monde selon les nécessités. Ils font ainsi progresser l’humanité sur le sentier de l’évolution, puisque c’est grâce au stimulus de ces énergies que toute vie évolue. Certaines énergies spirituelles sont d’une puissance telle qu’elles doivent être réduites en intensité pour que l’humanité puisse les assimiler. Le but des groupes de transmission est pré­cisément de réduire l’intensité de ces énergies. Ainsi ces groupes agissent-ils comme des « transformateurs ».

On trouvera quelques recommandations, utiles et simples, sur la manière de conduire une Transmission dans le livre de Benjamin Creme : la Transmission, une méditation pour le nouvel âge.

Il existe des groupes de transmission actifs, ouverts à tous, dans de nombreux pays. Aucune participation financière n’est demandée.

 

POUR CONSULTER LA LISTE DES GROUPES DE MÉDITATION DE TRANSMISSION DU QUÉBEC ET D’OTTAWA, OU  PÒUR CRÉER OU VOUS JOINDRE À UN GROUPE DE TRANSMISSION, VISITEZ LE SITE SUIVANT

 

http://www.taraquebec.org/t-groupes.html

 


NOUVEAU DOCUMENT : « THE LIST OF INITIATES »

Ce document de 62 pages, avec une introduction en français tirée des livres de Benjamin Creme, présente une liste de 1334 initiés. Dernière mise à jour : décembre 2005.

Cette liste a été compilée par Olaw Sydow, d’Allemagne, et elle contient les rayons et point d’évolution de 1334 personnes, publiés dans les Missions de Maitreya volumes 1, 2 et 3 ainsi que dans les revues Share International publiées entre avril 1997 et décembre 2005. On se souviendra que ces structures de rayons et ces points d’évolution ont été donnés par le Maître de Benjamin Creme.

Prix 7 $.

Pour un achat sécurisé par Paypal ou carte de crédit, visitez http://taraquebec.org/achatscarte.html

Les achats par la poste demeurent une possibilité en visitant www.taraquebec.org/catalog.htm


ABONNEMENT À La revue Partage International

Vous abonner à la revue Partage international constitue aussi un excellent moyen d’être au courant des dernières nouvelles sur l’Émergence de Maitreya, de lire 10 fois l’an un article du Maître de Benjamin Creme, ainsi que des articles de collaborateurs de la revue portant sur des sujets chers au cœur de Maitreya, comme le partage, la justice, la paix dans le monde.

 

La revue Partage international est depuis janvier 2002 une traduction intégrale de la revue en anglais Share International, et du même format de 8½ x 11 pouces.

  

 

Si vous êtes du Québec et que vous désirez vous y abonner, de façon sécurisée, par Paypal ou carte de crédit, visitez

www.taraquebec.org/revue.html

 

ou retournez-nous le bon de commande que vous trouverez à

 http://taraquebec.org/catalog.htm  avec votre paiement (70.00$ pour 1 an - 10 numéros).


VOUS POUVEZ MAINTENANT ACHETER EN LIGNE LES LIVRES DE BENJAMIN CREME ET DIVERS DOCUMENTS EN PAYANT PAR CARTE DE CRÉDIT

Les livres de Benjamin Creme et divers documents, tels des audiocassettes, des vidéocassettes, des documents thématiques et des cartes diverses peuvent maintenant être achetés en ligne et payés par carte de crédit.

Pour un achat sécurisé par Paypal ou carte de crédit, visitez http://taraquebec.org/achatscarte.html

Les achats par la poste demeurent une possibilité en visitant www.taraquebec.org/catalog.htm

Pour lire la description des livres et des documents en question, visitez www.taraquebec.org/ap-livres.html


Le tout nouveau livre de Benjamin Creme :

« Enseignements de Maitreya : les Lois de la Vie »

Le tout dernier ouvrage de Benjamin Creme, Maitreya’s Teachings – The Laws of Life, vient de paraître en français sous le titre « Enseignements de Maitreya : Les Lois de la Vie »

Nous ne possédons pas même des fragments de l'enseigne­ment que les Instructeurs mondiaux des temps anciens ont pu transmettre avant d'être pleinement reconnus dans leur mission spirituelle. Nous ne connaissons d'ailleurs pas l'enseignement du Christ, du Bouddha ou de Krishna, si ce n'est à travers le regard de leurs disciples. Aujourd'hui, pour la première fois de l'histoire, il nous est donné d'avoir un avant-goût des pensées et de la vision d'un Etre d'une stature incommensurable, et de com­prendre ainsi le sentier d'évolution qui nous attend et dont il est venu mettre en lumière pour nous les étapes.

 

Cet Instructeur semble pourvu d'une connaissance et d'une conscience sans limites, d'une tolérance et d'une sagesse inson­dables, d'une humilité inconcevable. Il n'est guère possible de lire ces pages sans en être transformé. Certain seront surpris de la lumière nouvelle qu'elles projettent sur certains événe­ments mondiaux. Pour d'autres, c'est la présentation en termes simples des secrets de la réalisation de soi, ou encore l' expres­sion d'une expérience vivante de la vérité qui sera une révélation.

Pour tous ceux qui aspirent à connaître les Lois de la Vie, ce texte donnera accès à une vision subtile et pénétrante qui les amènera au cœur de la vie elle-même, et leur dévoilera un sentier conduisant aux sommets. L'unité essentielle de tout ce qui vit apparaît ici de la manière la plus claire et la plus convaincante. Jamais les lois qui structurent notre existence n'ont été présen­tées sous un jour plus naturel et moins contraignant.

 

Voici un extrait du sommaire:

 

Chapitre 1.

Le Seigneur est avec vous, soyez vous-mêmes

 

Chapitre II

Soi, conscience et détachement - L'art de la guérison

 

Chapitre 111

Liberté individuelle, liberté civile et salut

Chapitre IV

La loi de cause et d'effet: comprendre les énergies - La per­ception des schémas - L'énergie et la nature - Les forces du marché - Le crime et la violence - La politique, les hommes politi­ques, les dirigeants - Les religions et les chefs religieux

 

Chapitre V

Perspectives historiques - La crise au Moyen-orient (1988­

1993) - Les effets de la crise du Golfe sur Israël- Les États-unis et le président Bush - Grande-Bretagne: effondrement du gou­vernement Thatcher - M. Gorbatchev et l'Union soviétique

 

Chapitre VI

Transformations en cours - Équilibre: la nouvelle énergie ­La régénération sociale: l'éducation - Les nouvelles politiques: la volonté du peuple - Les changements se multiplient à travers

le monde - Europe: identité

Chapitre VII

La science de la lumière

 

Chapitre VIII L'émergence de Maitreya

 

376 pages. ISBN: 2-9510974-8-4

 

Ceux d'entre nos lecteurs qui se rendront à la conférence de Benjamin Creme, le 8 avril 2006, à Paris, trouveront cette version française disponible sur le stand des livres.

 

ATTENTION – Ce livre n’est pas encore disponible au Québec. Consultez nos futurs Bulletins ou visitez périodiquement notre site à http://taraquebec.org/ap-livres.html  


DIFFUSEZ le Bulletin de nouvelles GRATUIT PAR COURRIEL, L’Émergence

 

Si vous avez des amis(es) qui montrent un intérêt pour les sujets spirituels et qui ont accès à un courrier élec­tronique (email), vous pou­vez leur transmettre ce bulletin par courriel (email), les invitant à le parcourir, et s’ils le désirent à s’inscrire.

 

Pour recevoir notre bulle­tin de nouvelles  « L’ÉMERGENCE »  par courriel (email) dix fois l’an, allez à

http://taraquebec.org/inscription.htm

 


Réseau Tara Canada (Québec)

C.P. 156, Succursale Ahuntsic
Montréal, (Québec) H3L 3N7

Région de Montréal: Tél. et fax. (514) 384-1921
Extérieur de la région de Montréal (sans frais)  1-877-384-1921

Envoi d’un courrier :
http://taraquebec.org/tara.html
Site Internet au Québec : http://taraquebec.org   

Site francophone international : http://partageinternational.org

Sites en 20 autres langues : http://taraquebec.org/langues.htm


Pour vous désabonner allez à  http://taraquebec.org/inscription.htm