Emergence


 MAI 2001 - EXTRAITS


Nous ne sommes reliés à aucun groupe religieux, mais nous respectons la Vérité qui est présente dans toutes les cultures spirituelles. Nous vous présentons ce message d'espoir en tant qu'information seulement. S'il vous apparaît vrai ou digne d'intérêt, nous vous invitons à le partager avec vos amis (es).


Benjamin Creme, peintre et ésotériste de nationalité britannique, rédacteur en chef de la revue mensuelle anglaise Share international, diffuse depuis 1975 des informations concernant Maitreya et sa prochaine apparition publique à la tête de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse.

La revue Share international porte un regard synthétique sur les transformations politiques, économiques et sociales qui se déroulent sur la planète, et met en évidence leurs origines spirituelles. Elle préconise l'instauration du principe du partage, qui se trouve à la base des enseignements de Maitreya.

Il existe des versions abrégées de cette revue, en français (Partage international), allemand, espagnol, néerlandais et japonais. Elles paraissent dix fois par an et réunissent les extraits les plus significatifs de la version anglaise.

Si vous désirez vous y abonner, retournez-nous le bon à imprimer. Voir sous abonnements ou, pour le Québec, contactez-nous à partage@cam.org .

Les revues Share international et Partage international sont publiées par la Fondation Stichting Share International, PO Box 41877, 1009 DB Amsterdam, Pays-Bas.


Sommaire (en rouge = sélection du mois,

en bleu foncé = ajouts concernant les nouvelles et activités)

L’héritage de l’homme - par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles.  

POINT DE VUE - La richesse engendre l’insatisfaction par Mark Sommer

Le partage selon Maitreya

Le sommet mondial des pauvres par Katherine Gage

FAITS ET PREVISIONS - Un système bancaire qui ne cesse de se dégrader

La voix des enfants - L’agonie du jeune séropositif Nkosi Johnson

La solution, c’est le pardon - par Yusuf Al-Azhari

les  prioritEs de maitreya - Le côté négatif de la nouvelle économie

signes des temps - Une vague de miracles balaie les Etats-Unis

Halte aux POP - par Donella Meadows

Courrier des lecteurs - Le porteur d’eau

TENDANCES - La Yougoslavie poursuit les crimes de guerre

Expositions de photographies au Japon

Questions-REponses - par Benjamin Creme

 LES TROIS GRANDES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS

MÉDITATION DE TRANSMISSION POUR FÊTER LES 3 PLEINES LUNES DU PRINTEMPS

BÉNÉDICTIONS SPÉCIALES DE MAITREYA
LORS DES FÊTES DU PRINTEMPS

LE LIVRE DE WAYNE PETERSON " EXTRAORDINARY TIMES EXTRAORDINARY BEINGS "

UNE EXPOSITION DE MIRACLES (EN ANGLAIS) / ENGLISH EXHIBITION ON MIRACLES

UNE EXPOSITION DE LA REVUE PARTAGE INTERNATIONAL

CALENDRIER DES EXPOSITIONS

MANQUE D'APPUI FINANCIER POUR LE TRAVAIL DE L'ÉMERGENCE

LA REVUE PARTAGE INTERNATIONAL

EAU DE TLACOTE

GROUPES DE MÉDITATION DE TRANSMISSION

PROCHAINES CONFÉRENCES 


L'héritage de l'homme

par le Maître --, à travers Benjamin Creme

Aujourd'hui encore, beaucoup d’hommes sont saisis d’effroi à l’approche de la mort. L’on ne peut que s’attrister qu’il en soit ainsi, car rien ne justifie pareille terreur. Pour la plupart des gens, le stress engendré par la venue au monde est de loin supérieur à celui du départ : passant en douceur hors de la forme, ils acquièrent alors une liberté nouvelle et plus grande.

C’est une crainte semblable qui s’empare aujourd’hui de ceux qui voient s’écrouler les structures qui leur sont familières. Ignorant tout de l’avenir, ils savent seulement que leur monde s’effondre et se meurt sous leurs yeux terrifiés. Sur tous les fronts, économique, religieux et social, il en va de même : il ne se passe pas un jour qu’ils n’apprennent de nouvelles pertes.

Le monde est comme suspendu entre passé et avenir, obsolescence et renouveau. Les peuples retiennent leur souffle, cherchant quelque indice de ce qui les attend. Les signes sont là en abondance, offerts à la vue de tous, pourtant beaucoup se refusent à y puiser l’espoir dont ils ont tant besoin, et leur sérénité s’en trouve amoindrie.

Un avenir resplendissant

N’ayez nulle crainte pour l’avenir car il sera, si telle est la volonté de l’homme, plus beau et plus grand qu’il ne saurait le concevoir, plus resplendissant qu’il ne pourrait l’imaginer dans ses aspirations les plus hautes. L’incertitude et l’anxiété, les souffrances liées à la perte et au changement, ne sont que les douleurs de l’enfantement d’un monde nouveau et meilleur, qui lutte pour voir le jour.

Ce monde nouveau, cette civilisation nouvelle, reflétera, de plus en plus, la divinité essentielle de l’homme. L’homme y manifestera chaque jour, dans leur pleine mesure, des qualités et des pouvoirs que, jusqu’à présent, l’on attribue exclusivement à Dieu. Les miracles d’aujourd’hui, quand on les comprendra correctement, apparaîtront comme normaux et compatibles avec les lois de la nature, lorsqu’elles sont sous le contrôle de l’esprit et de la volonté illuminés.

Ainsi en sera-t-il, et ainsi l’homme verra-t-il grandir en lui la certitude qu’il est vraiment de retour sur le sentier spirituel, et que les erreurs de l’époque actuelle sont désormais derrière lui.

Pénétrer ensemble dans l’avenir

Lorsque l’homme acceptera le fait que l’humanité est une et que les hommes, entre eux, sont frères, quand il traduira en actes ces vérités, toutes choses pourront en toute sécurité lui appartenir. Son héritage l’attend.

Ainsi les hommes devront-ils apporter la preuve qu’ils sont prêts pour la paix, prêts à pénétrer ensemble dans l’avenir, sans effusion de sang ni compétition. Ils devront se réjouir de partager, et de travailler en harmonie pour le bien de tous.

Quand les hommes, d’eux-mêmes, seront dans ces dispositions, ils en appelleront à Maitreya (quel que soit le nom sous lequel ils le connaîtront) pour leur montrer le chemin, les guider hors du chaos, et les conduire vers une ère de paix.

Alors, le Grand Seigneur leur répondra. Il se tournera vers l’armée de ceux qui l’aident, rassemblés au fil des années. De tous les pays viendra ce groupe d’hommes de bonne volonté, dévoués à leur tâche, formés aux nouvelles méthodes et procédures.

Ainsi l’homme, disciple mis à l’épreuve, émergera-t-il comme un Fils de Dieu en devenir, ainsi héritera-t-il de son véritable rôle, et de ses vrais pouvoirs.


FAITS & PREVISIONS

Le système bancaire qui ne cesse de se dégrader

« Nous assistons à un processus dont l’issue sera l’effondrement de l’ensemble des marchés boursiers » (la Mission de Maitreya, tome III). « Quand le krach boursier se produira, il mettra à genoux le système économique actuel. Alors, un véritable dialogue s’instaurera entre le monde développé et le monde en  développement. (Partage international, janv./fév. 1990)

La décision de l’agence Fitch d’annoncer une notation négative et une mise sous surveillance de 19 banques a provoqué un vent de panique parmi les investisseurs à la bourse de Tokyo. Les créances douteuses détenues par les banques sont estimées à 291 milliards d’euros qui risquent de les rendre insolvables.

[Source : Le Monde, France]

Une compagnie d’assurance japonaise, Tokyo Mutual Life Insurance, a fait faillite après avoir rompu des négociations en cours avec la banque Daiwa, chargée de l’aider à sortir de ses difficultés. Cette compagnie d’assurance est la septième à faire faillite depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Selon Tokyo Mutual Life, cette faillite est due à l’effondrement de la Bourse de Tokyo, qui a ôté tout rendement à ses investissements. Une autre banque, Asahi Bank, a annoncé qu’elle prévoyait des pertes nettes non consolidées de plus de 160 millions de dollars pour l’année fiscale 2000.

[Source : El País, Espagne]

 

Lorsqu’on ne croit plus à la magie

Tel est le titre d’un article paru dans le bimensuel français Nouvelle Solidarité, qui compare la situation économique et financière aux Etats-Unis et au Japon.

L’auteur de l’article, Lothar Komp, affirme que la crise actuelle est systémique et requiert en conséquence des solutions systémiques. Il affiche quelques-uns des chiffres les plus récents qui témoignent de l’effondrement économique et financier :

– A New-York, Tokyo ou Paris, il y a peu d’actions qui valent encore aujourd’hui le tiers de leur valeur d’il y a douze mois.

– En février 2001, l’indice Nasdaq a connu une baisse de 22,4 %, perdant au total 57 % de sa valeur depuis mars 2000.

Même les optimistes les plus convaincus ne voient pas pourquoi l’effondrement s’arrêterait. Les baisses de taux d’intérêts annoncées par Alan Greenspan, le président de la Réserve fédérale, n’ont eu aucun effet.

Aux Etats Unis, tous les indicateurs économiques se trouvent dans des zones dangereuses :

– En janvier 2001, l’indice de l’Association nationale des directeurs d’achat NAPM, qui mesure l’activité industrielle américaine, est tombé à son niveau le plus bas depuis mars 1991.

– L’indice NAPM des nouvelles commandes industrielles a atteint son plancher depuis 1981.

– L’indice NAPM de l’emploi a baissé pour le cinquième mois consécutif, ce qui ne s’était pas produit depuis la crise du pétrole de 1973.

– L’indice de confiance des consommateurs du Conference Board est au plus bas depuis octobre 1990.

De même, le Japon se trouve au bord du désastre. Malgré plus de 500 milliards de dollars déjà injectés par le gouvernement japonais depuis 1990, la production industrielle a encore baissé de 3,9 % en janvier 2001.  L’indice Nikkei a chuté à son niveau le plus bas depuis 1985.

Il est peut-être temps que les investisseurs se familiarisent avec les cours de 1985, conclut L. Komp.

[Source : Nouvelle Solidarité, France]

 

Les ménages américains sont dans le rouge

Doug L. jure qu’il a appris la leçon : il lui  aura fallu quarante mois, en travaillant soixante-cinq heures par semaine, six jours sur sept, pour rembourser les 60 000 dollars de dettes accumulées en moins de deux ans sur ses vingt-deux cartes de crédit.

Chaque année, plus de 1,6 million d’Américains sont au bord de la banqueroute du fait de dettes excessives. En l’an 2000, la dette privée des particuliers a atteint le niveau record de 6 700 milliards de dollars. « Les ménages américains sont dans le rouge », avertit le sociologue Robert Manning, de l’Université de Georgetown, à Washington. R. Manning compare l’économie américaine à un athlète dopé aux stéroïdes : « Avec le marché boursier haussier des années 1990 et l’encouragement à « acheter maintenant, payer plus tard », les Américains ont tendance à acheter au delà de leur pouvoir d’achat. »

Depuis 1992, les crédits à la consommation ont doublé, passant de 731 milliards à
1 500 milliards de dollars. Près de la moitié sont liés aux quelques 1,5 milliard de cartes de crédit en circulation et pour lesquelles les banques offrent de multiples services complémentaires : séjours promotionnels dans des hôtels, tickets d’avion, réduction sur les tarifs téléphoniques, etc. Ces crédits se montent en moyenne à 11 000 dollars par carte, pour un taux d’intérêt de 17,1 %. Les banques ont bien compris tout le parti qu’elles pouvaient tirer d’un tel système. En moyenne, les Américains possèdent neuf cartes de crédit. La conséquence en est que sur 100 dollars de revenu, 14 vont au paiement de cette dette.

Pour R. Manning, les Américains sont fondamentalement optimistes : « Le comportement des consommateurs est fondé sur la perception de leur revenu futur et non présent. » – « Nous sommes une nation de surdépensiers, un pays qui s’extasie dans la gratification instantanée », renchérit la psychothérapeute Olivia Mellan, spécialisée dans le traitement des « accros » du crédit.

[Source : Le Bien Public, France]

 

Taxer la spéculation

« Sous peu, la transformation de toutes les structures va commencer avec, en premier lieu, la dissolution des marchés boursiers tels qu’ils fonctionnent actuellement. Il en résultera un système commercial honnête et équitable. » [B. Creme, PI, juillet 1995]

Créé en France, Attac possède des branches dans près de 20 pays. En France, il existe 200 branches locales. Le point de départ a été l’article « Désarmez les marchés », paru dans le Monde diplomatique, sur le désordre monétaire et la spéculation en Asie du Sud-Est. Cet article avait suggéré qu’une organisation internationale se penche sur la création d’une taxe spéciale sur les transactions entre devises, comme l’avait suggéré Jean Tobin, prix Nobel d’économie. Avec une majorité écrasante, les lecteurs s’étaient déclarés en faveur de la proposition du journal.

L’objectif d’Attac est d’instaurer une taxe sur tous les mouvements de capitaux hors frontières, dont le produit serait versé aux pays sous développés. En outre, Attac augmenterait les impôts sur les revenus des capitaux, supprimerait toutes les dettes du tiers monde et lutterait contre les paradis fiscaux. « Nous sommes des internationa-listes, alors que la mondialisation des marchés n’a qu’un seul objectif : le profit », a déclaré le président d’Attac, Bernard Cassen. Il est persuadé que le marché peut être régulé : « Le fait que le marché a été dérégulé n’est pas tombé du ciel. Ce fut le résultat de décisions politiques. On peut prendre les décisions politiques contraires. »

Le vent tourne : les organisations populaires contre le néo-libéralisme et « la dictature des marchés » ont le vent en poupe. En quelques années seulement, Attac est devenu une organisation comprenant près de 23 000 membres. Attac est non-violent et se fait connaître par le biais de meetings, de débats, de conférences, de publications et d’interrogations aux députés.

Deux raisons expliquent son succès, a déclaré B. Cassen, la première est qu’Attac a répondu au besoin d’une organisation revendicative souple, ouverte, politiquement neutre et indépendante des syndicats. La secon­­de est qu’Attac associe la connaissance et l’action. « Quand on comprend, on agit mieux », explique-t-il.

[Source : Aftenposten, Norvège]

 

Mexique : La voix du peuple

« La voix des peuples se fera entendre de plus en plus ; l’un des nombreux aspects de la mission de Maitreya est de galvaniser la volonté des peuples. » [Le Maître de Benjamin Creme, PI, octobre 1994]

En mars 2001, après une marche de deux semaines vers  Mexico, les leaders du mouvement rebelle zapatiste ont fait une apparition historique devant le Congrès mexicain, et ont plaidé en faveur d’un amendement constitutionnel garantissant les droits des dix millions d’Indiens vivant au Mexique. Forte de 23 membres, la délégation zapatiste a déclaré être un mouvement civil légitime, prêt à ouvrir des pourparlers avec le président Vincente Fox. Ce dernier fut félicité par le groupe pour ses efforts visant à leur permettre de s’exprimer devant le Congrès. Le projet de loi en question autoriserait les Indiens à choisir leur propre forme de gouvernement local, à préserver leur culture et avoir un contrôle plus grand sur leur territoire.

[Source : NewYork Times, Etats-Unis]


SIGNES DES TEMPS

Une vague de miracles balaie les Etats-Unis

Selon un article paru dans le tabloïd américain Weekly World News, « des miracles se produisent quotidiennement dans toute l’Amérique ». « Jamais auparavant, tant de miracles n’avaient été constatés par des personnes aussi nombreuses et appartenant à différentes religions », déclare le théologien Dr Grigor Orudjev. Bien que l’article souligne que certains leaders religieux pensent que ce phénomène est un signe de la « fin des temps », ou d’un prochain jour de jugement pour l’humanité, de nombreux miracles y sont décrits, notamment des guérisons et des statues qui versent des larmes, miracles qui se produisent dans tous les Etats-Unis. Voici quelques-uns de ceux qui sont cités :

ALABAMA : Une image du visage de Jésus est apparue sur une porte au Walker Regional Medical Center, à Jaspar, dans l’Alabama, après qu’un père ait prié pour la guérison de son fils mourant. Le garçon a survécu.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que l’image du visage de Jésus était un miracle accompli par le Maître Jésus.] 

COLORADO : Theresa Lopez a déclaré que la Vierge Marie lui était apparue à deux reprises, et lui avait annoncé que cette vision se répéterait pendant la fête de l’Immaculée Conception, le 8 décembre 2000. Ce jour-là, plus de 6 000 personnes se réunirent au lieu de pèlerinage de Mother Cabrini près de Denver. La plupart d’entre elles ont affirmé qu’elles avaient eu la vision d’une femme rayonnante, vêtue d’une robe rose et portant une couronne dorée sur la tête.

[Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que la vision avait été manifestée par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

CONNECTICUT : Neil Harrington Jr, employé au bureau de poste d’Enfield, a déclaré qu’il avait eu des visions et reçu des messages spirituels de la Vierge Marie. Des visiteurs qui se sont rendus chez lui ont vu une statue de la Vierge versant des larmes.

[Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que le phénomène était créé par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

IDAHO : Un trappeur français, connu sous le nom de Big François, chassait près de Mosquita Peak, au début des années 1820, lorsqu’il tomba dans un précipice rocheux et se fractura la jambe. Il délirait et s’apprêtait à mourir de sa blessure et de la soif lorsqu’il vit apparaître un vieux medecine man indien. Ce dernier remit les os brisés en place, frotta la jambe avec des plantes médicinales et des onguents, et aida le blessé à boire de l’eau d’une gourde, avant de disparaître. Big François fut secouru peu après par d’autres trappeurs et il leur montra la gourde de peau comme preuve de son histoire. Convaincu qu’il avait eu la vie sauvée par un ange, le trappeur déposa la gourde dans un coffret à l’endroit où le mystérieux Indien était apparu. Le petit coffre en bois est toujours là et on lui attribue des dizaines de guérisons.

[Le Maître de Benjamin Creme a déclaré que le medecine man indien était le Maître Jésus.]   

ILLINOIS : Peu après qu’une petite statue de bois de la Vierge Marie ait été mise en place dans l’église catholique St John of God à Chicago, elle s’est mise à pleurer. Le prêtre de la paroisse, Raymond J. Jasinski, a raconté que lui-même et d’autres témoins ont vu des larmes couler des yeux de la statue après une messe. Depuis des milliers de personnes sont venues voir cette statue qui pleure.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le phénomène était un miracle accompli par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

INDIANA : Un tableau représentant le Christ sur la croix exsude une substance huileuse au niveau du halo et des blessures de la tête, des mains, des pieds et sur le côté du corps de Jésus, dans l’église orthodoxe Holy Trinity, dans la ville de Michigan.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le phénomène était un miracle accompli par le Maître Jésus.]

KANSAS : Une plaque représentant la Vierge Marie a commencé à verser des larmes de sang dans la maison d’Holguin Cazares, à Dodge. Elle s’est remise à pleurer des larmes de sang lorsqu’elle fut transportée au domicile d’un malade, ami du propriétaire.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le phénomène était un miracle accompli par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

MINNESOTA : De vastes foules se rassemblent près de la ferme d’un visionnaire, Stephen Marino, dans les environs de Kettle River, pour assister à des apparitions de la Vierge Marie. Nombre de fidèles s’installent dans des maisons voisines du site et travaillent à construire un nouveau sanctuaire.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le Maître qui fut la Vierge Marie était à l’origine de ces apparitions.]

NEW JERSEY : La Vierge Marie a commencé à apparaître dans la cour de la maison de Joseph Januszkiewicz peu après qu’il fut rentré chez lui, à Marlboro Township, après s’être rendu sur le site des apparitions mariales à Medjugorje, en Yougoslavie. Des milliers de visiteurs ont raconté qu’ils avaient été témoins de l’apparition de la Vierge et avaient senti un parfum de roses très intense lorsqu’ils ont entonné le « Je vous salue Marie ».

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que les apparitions et le parfum étaient manifestés par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

NOUVEAU MEXIQUE : Des malades se rendent à El Santuario de Chimayo pour prendre, dans une  petite carrière, de la boue supposée avoir des pouvoirs de guérison miraculeux.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le Maître Jésus était à l’origine de ces pouvoirs de guérison.]

NEW YORK : Une femme au foyer Veronica Leukens est connue dans le monde entier comme « la visionnaire de Bayside » après que des apparitions miraculeuses de Jésus, de la Vierge et de sainte Thérèse aient inauguré toute une série de contacts avec des êtres célestes.

De nombreux miracles se sont produits, notamment des guérisons de gens souffrant de maux divers, par exemple de cancer de la peau, de cécité et de paralysie des membres. Les miracles se sont produits pour la première fois à l’oratoire de Notre Dame des roses à St Robert Bellar-mine Church, dans la région de Bayside à Queens, et plus tard dans le pavillon du Vatican à Flushing Meadow (Long Island).

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ces miracles étaient accomplis par le Maître Jésus et le Maître qui fut la Vierge Marie.]

PENNSYLVANIE : D’immenses foules se sont rassemblées dans un terrain vague de la banlieue de Wilkes-Barre pour admirer une image de la Vierge Marie qui est apparue sur le pignon d’une maison. Les visiteurs ont déclaré que la silhouette grandeur nature, vêtue d’une robe, entourée d’un halo de lumière était un « véritable miracle ».

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ce miracle était accompli par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

PORTO RICO : Le plus célèbre lieu de pèlerinage sur l’île est Sabana Grande, une paisible ville de montagne, où trois écoliers ont découvert une image de la Vierge Marie flottant dans une fontaine il y a plus de quarante ans. Les trente-trois jours suivants, la Vierge avait délivré sept messages destinés à récompenser les fidèles. Aujourd’hui des pèlerins se rendent encore à la fontaine pour prier et demander des faveurs.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ce miracle avait été accompli par le Maître qui fut la Vierge Marie.]

CAROLINE du SUD : Frank Harley, métallurgiste en retraite, vit à Pontiac avec son épouse dans un mobile home. Ils ont découvert une croix brillant d’un vif éclat sur la fenêtre de leur salle de bains. Des photographies de la croix ont été prises et des personnes sceptiques sont même montées sur le toit, mais elles ont été incapables de trouver le moindre signe de supercherie.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que la croix de lumière avait été créée par Maitreya.]


QUESTIONS - REPONSES

Q. Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes ?

R. Le dimanche 25 mars 2001, Maitreya est apparu à un groupe d’environ 200 chrétiens, à Lucknow, en Inde. Il a parlé pendant 18 minutes. Une source a été magnétisée auparavant dans les environs.

Le dimanche 8 avril, Maitreya est apparu à un groupe d’environ 400 chrétiens, au Brésil. Il a parlé pendant 18 minutes. Une source a été magnétisée auparavant dans les environs.

La ville de Pologne où Maitreya est apparu le dimanche 11 mars, est Seidice.

 

Q. Le krach boursier imminent et l’effondrement de l’économie mondiale ont-ils un lien avec les événements catastrophiques prophétisés dans l’Apocalypse biblique ?

R. Il existe un lien général, mais pas de relation directe avec les Ecritures, qui sont essentiellement de caractère symbolique.

 

Q. La menace d’une destruction massive par l’utilisation des armes nucléaires, biologiques ou chimiques pèse sur nous, mais c’est un choix que Maitreya et les Maîtres savent que nous ne ferons pas.

R. Nous avons le choix de considérer ces armes comme une menace ou de les utiliser. Tel est le choix : utiliser ou ne pas utiliser les armes nucléaires et biologiques qui détruiraient toute vie. Il n’est pas exact de dire que c’est « un choix que Maitreya et les Maîtres savent que nous ne ferons pas ». Nous devrons choisir. Nous devons faire le choix entre continuer sur notre lancée ou changer de direction.

Le choix est d’accepter le partage et la justice, et par conséquent la paix, ou de continuer à agir de manière cupide et égoïste comme nous le faisons actuellement. Il est certain que nous serons confrontés à ce choix. Ce qui est sous-entendu ici, c’est que j’ai déclaré que Maitreya savait déjà quel serait notre choix. C’est exact, mais il est inexact de dire que c’est un choix que nous n’aurons pas à faire. Nous devrons choisir. Maitreya dit : « L’homme doit agir et accomplir sa volonté. » Cela ne se fait pas tout seul. Nous choisissons une voie ou une autre ; ainsi notre libre arbitre n’est pas enfreint. Nous avons le droit et l’obligation de choisir.

 

Q. [1] Pourriez-vous expliquer comment et pourquoi des apparitions de personnes décédées, parfois depuis des siècles, sont constatées de manière répétée dans certains endroits. [2] Que peut-on faire pour aider ces « âmes perdues » ?

R. Ces « fantômes » sont liés au plan physique et à certaines circonstances pour différentes raisons : ils sont profondément attachés à une demeure ou un endroit particulier et refusent de s’en aller ; ils ignorent qu’ils sont décédés et continuent leur vie terrestre ; ils sont morts dans des circonstances particulièrement violentes ; ou il peut s’agir d’une combinaison de certains ou de tous ces différents facteurs. [2] De nombreuses personnes travaillent sur le plan astral dans le but spécifique de les aider.

 

Q. [1] Etant donné que tant de personnes ont besoin d’améliorer leur santé, pourquoi si peu de sources énergétisées par Maitreya ont-elles été découvertes ? [2] Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour accélérer ce processus ?

R. [1] La rapidité avec laquelle ces sources sont découvertes dépend de Maitreya, c’est à lui qu’il faudrait poser la question. [2] Non.

 

Q. En tant que chrétien, comment concilier les enseignements de sa propre religion et ceux de Maitreya ?

R. En gardant l’esprit ouvert, chercher les domaines où ces enseignements sont identiques ou similaires, et étudier les enseignements de la Sagesse éternelle pour concilier les différences. Les enseignements chrétiens, tout comme ceux de Maitreya, sont fondés sur l’amour et le divin qui est sous-jacent à toute vie. Je dirais que la religion organisée est essentiellement mystique et dévotionnelle et donc basée sur le culte divin, tandis que les enseignements de Maitreya sont plus scientifiques, c’est-à-dire basés sur la connaissance acquise par l’expérience personnelle.

 

Q. J’ai assisté à une de vos conférences à Kent, dans l’Ohio, au début des années 1980, et pendant la méditation, j’ai remarqué, ainsi que ceux qui m’accompagnaient, une brillante aura blanche autour de vous, et autour de deux autres personnes dans le public. J’ai toujours eu envie de savoir ce dont nous avons été témoins ?

R. Je ne me souviens pas particulièrement de cette conférence, mais ce que vous avez remarqué n’a rien d’inhabituel ; les gens racontent fréquemment qu’ils ont vu des phénomènes semblables. C’est le résultat de mon adombrement par Maitreya ; c’est sa lumière que l’on voit. Ceci demeure l’un des aspects les plus convaincants des rencontres que j’organise.

 

Q. Selon une note de l’éditeur dans l’ouvrage la Science chrétienne écrit à l’origine par Swami Sri Yukteswar (de la lignée d’avatars de Yogananda), nous sommes entrés dans l’ère des Poissons en 499 et notre équinoxe vernal entrera dans l’ère du Verseau en 2499. Ceci semble être déduit des calculs de Yukteswar. Le Maître de B. Creme pourrait-il confirmer si [1] ces dates sont correctes, ou, sinon, [2] indiquer les dates exactes.

R. [1] C’est inexact. [2] Nous sommes entrés dans l’ère des Poissons en 150 avant J.C.. et dans l’ère du Verseau en 1675.

 

Q. Pourriez-vous dire quelles sont les véritables raisons des mauvaises conditions climatiques actuelles ? Sont-elles réellement le résultat d’un réchauffement général ou y a-t-il d’autres facteurs en jeu ?

R. Plusieurs facteurs agissent : un réchauffement général causé par notre mauvais usage des ressources naturelles ; l’effet des pensées destructrices de l’humanité sur l’évolution dévique (ou angélique) responsable de l’action sur la nature (ayant perdu notre propre équilibre, nous causons un déséquilibre dans l’évolution des dévas) ; la déforestation de vastes zones qui accentue la tendance aux inondations ; et, par dessus tout, le réchauffement global dû au ralentissement de la vitesse de rotation de la Terre (voir Partage international, septembre 1988) et au fait que la planète s’est légèrement rapprochée du soleil. Ces effets sont temporaires mais inévitables à l’époque actuelle.


Huitième tournée de B. Creme en Espagne

La tournée annuelle de Benjamin Creme en Espagne a connu une fois encore un réel succès. Les conférences données à Séville et à Barcelone ont chacune attiré un public de cinq cents personnes. A Barcelone, la séance de méditation de transmission a réuni près de deux cents personnes. Une exposition des photographies publiées au dos des couvertures de Share International, à l’entrée des salles de conférences, a suscité un vif intérêt.

Plus de 85 % des personnes présentes entendaient cette information pour la première fois et elles se sont montrées profondément intéressées. Les ouvrages  ont eu beaucoup de succès. Certains programmes de radio avaient annoncé les conférences auparavant.

Benjamin Creme a été interviewé par l’une des principales revues new âge, Karma 7.


Les fêtes de printemps

De nombreux groupes de transmission célébreront les trois fêtes du printemps en organisant des Transmissions de douze ou vingt-quatre heures. Au moment des pleines lunes du printemps, les énergies spirituelles sont au summum de leur puissance, en raison de l’alignement Terre-Lune-Soleil et du pouvoir de ces anciennes fêtes, ce qui fournit une opportunité unique pour le service spirituel.

A Londres, cette année, les méditations de transmission se dérouleront (ou se sont déroulées) les jours suivants (de 20 h à 20 h) : Pâques (Bélier) : les vendredi 13 et samedi 14 avril ; Wesak (Taureau) : les vendredi 4 et samedi 5 mai ; Fête du Christ (Gémeaux) : les vendredi 1er et samedi 2 juin.

Maitreya donnera une bénédiction à 15 h, heure de l’endroit où vous vous trouvez, les dimanches 6 mai et 3 juin.



LES TROIS GRANDES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS


Il existe trois importantes fêtes spirituelles qui forment le point culminant du cycle annuel. Ce sont: la fête de Pâques, à la pleine lune du Bélier, la fête de Wesak, à la pleine lune du Taureau, et la fête de l'Humanité, à la pleine lune des Gémeaux. Par le travail de méditation ferme et continu de nombreux individus et groupes de toutes les parties du monde, ces fêtes accomplissent actuellement un ancrage subjectif dans la conscience de l'humanité. Elles représentent un Dessein divin de base, qui commence à s'implanter alors que les diverses religions reconnaissent et observent simultanément, chacune à sa manière, l'approche unique annuelle de l'homme vers Dieu et de Dieu vers l'homme. La reconnaissance simultanée est fondamentale pour la nouvelle religion mondiale.

 

LA FÊTE DE PÂQUES

 

C'est la fête du Christ vivant et ressuscité, MAITREYA, Instructeur de tous les hommes et Chef de la Hiérarchie spirituelle. Il est l'expression de l'Amour de Dieu. Ce jour-là, on reconnaît l'existence de la Hiérarchie qu'il guide et qu'il dirige, et l'on insiste sur la nature de l'Amour divin.

 

Cette fête est toujours déterminée par la date de la première pleine lune du printemps, la pleine lune du Bélier, et elle est la grande fête des Chrétiens et de l'Occident. En 2001, la fête de Pâques (fête spirituelle) sera célébrée le 7 avril. Cette pleine lune aura lieu exactement à 23 h 23, heure avancée de l'Est.

 

LA FÊTE DE WESAK

 

C'est la fête du Bouddha, intermédiaire spirituel entre le Centre spirituel suprême, Shamballa, et la Hiérarchie. Le Bouddha est l'expression de la Sagesse de Dieu, l'incarnation de la Lumière et le représentant du Plan divin.
Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune du Taureau. C'est la grande fête de l'Orient. En 2001, la fête de Wesak sera célébrée le 7 mai à 9 h 54, heure avancée de l'Est.

 

LA FÊTE DE L'HUMANITÉ OU FÊTE DE LA BONNE VOLONTÉ

 

C'est la fête de l'Humanité qui aspire à Dieu, qui cherche à se conformer à sa Volonté, et se consacre à l'établissement de justes rapports humains. C'est le jour où la nature spirituelle et divine de l'homme est reconnue. Depuis 2,000 ans, le jour de cette fête, le  Christ représente l'humanité, se tenant devant la Hiérarchie et près de Shamballa. Chaque année, à cette occasion, il prêche le dernier sermon du Bouddha devant la Hiérarchie assemblée. Cette fête est donc un jour d'intense invocation, exprimant l'aspiration fondamentale à la fraternité et à l'unité spirituelle et humaine. Elle représente l'effet produit dans la conscience des hommes par les efforts conjugués du Bouddha et du Christ.

 

Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune des Gémeaux.

 

C'est la grande fête de l'Humanité. En 2001, cette Fête sera célébrée le 5 juin. Cette pleine lune aura lieu exactement à 21 h 40, heure avancée de l'Est.

 


 

Méditation de transmission pour fêter les 3 pleines lunes du printemps

 

À Montréal, la dernièere des trois méditations a lieu le samedi 2 juin (humanité - gémeaux) de 10h à 18h. Pour connaître l'endroit, 514-384-1921.

 



BÉNÉDICTIONS SPÉCIALES DE MAITREYA
LORS DES FÊTES DU PRINTEMPS

 

Maitreya donnera une bénédiction, pour tous les gens faisant de la méditation de transmission, à 15 h, heure de l’endroit où vous vous trouvez, le dimanches 3 juin.

 

À Montréal, vous pouvez aussi vous réunir à un groupe de méditation pour recevoir la bénédiction en groupe. Pour connaître l'endroit vérifier au 514-384-1921, le jour même ou la veille de la bénédiction. Toutefois, spécifions qu'il n'est pas obligatoire de se réunir en groupe pour recevoir la bénédiction.

 

Nous vous invitons à profiter de cette énergie d'amour, spécialement offerte par Maitreya. Cette bénédiction s'adresse d'abord aux groupes de Transmission, mais nous sommes convaincus que Maitreya bénira aussi tous ceux qui le lui demanderont.

 

Rappel pour les membres des groupes: l'attention doit à ce moment être maintenue au sommet du crâne, au chakra coronaire, et non au centre ajna, comme durant une Transmission.

 


 

Le livre de Wayne Peterson
" Extraordinary Times
Extraordinary Beings "


Pour plus de détails sur les expériences de M. Peterson, nous vous recommandons la lecture de son livre : Extraordinary Times, Extraordinary Beings, que vous pouvez vous procurer par notre entremise. Ce livre sera sûrement traduit en français, mais nous n'avons aucune idée du moment où il pourra être disponible. (pour commander: http://www.cam.org/~partage/catalog.htm).

 


 

UNE EXPOSITION DE MIRACLES (en anglais)/

ENGLISH EXHIBITION ON MIRACLES

 

L’Âge des miracles / An Age of Miracle


Exposition de photos documentée par des articles en anglais

 

« Les quelques dernières années ont été un âge de miracles… Des événements inimaginables se sont succédés, comme si le Créateur avait décidé de recréer un monde nouveau. » (TIME magazine)

 

Des phénomènes inexpliqués, que plusieurs appellent des miracles, se manifestent quotidiennement. Des miracles spirituels comme :

 

Des apparitions du Christ

Des manifestations de la vierge

Des croix de lumière

Des sources curatives

Des formations géométriques dans les champs

Des expériences personnelles

L’accomplissement de prophéties

 

Les recherches les plus récentes de l’artiste Josephine Harrison sur ces phénomènes inexpliqués l’ont conduite à des conclusions remarquables. À son avis, ces miracles ne sont pas le fruit du hasard, mais proviennent du travail d’un groupe d’êtres spirituels hautement évolués qui sont sur le point de se faire connaître mondialement. Avec l’Instructeur mondial, Maitreya, ils nous montreront la voie afin de construire une nouvelle civilisation basée sur le partage, la justice économique et sociale ainsi que la coopération globale.

 

Elle nous présente ses recherches dans l’exposition « An Age of Miracle », exposition rassemblant de nombreuses photos couleurs ainsi que des articles en anglais concernant des miracles modernes appartenant à tous les groupes d’individu religieux ou non religieux.

 

Nous vous invitons à expérimenter par vous-mêmes la beauté et l’énergie des photos.

 

L’exposition « l’Âge des miracles » présentée :

 

Du 3 au 15 aôut à l’université de Concordia,

1400 de Maisonneuve Ouest (entre les rues Mckay et Bishop).

Dans l'atrium (plancher principal) de l'édifice "McConnel library" ( Édifice LB sur cette carte : http://www.concordia.ca/maps/sgw.shtml ).

Heure d’ouverture : à confirmer

 

Du 6 au 24 août à la Bibliothèque Fraser-Hickson,

4855 Kensington, (coin Somerlend) Métro V.-Maria, bus #103
Heure d'ouverture: Lundi et mardi entre 11h00 et 20h00

mercredi, jeudi et vendredi entre 11h00 et 18h00

 

P.S.: Cette exposition voyage autour du monde et sera à Montréal que pour cet été. Profitez-en, ce sont probablement les seules fois que vous pourrez voir cette exposition!


  

UNE EXPOSITION DE LA REVUE PARTAGE INTERNATIONAL
 http://taraquebec.org/exhibition/fr/

 

Si vous connaissez un endroit qui accepterait de présenter cette exposition, n'hésitez pas à utiliser cet extrait de l'exposition, mis sur des feuilles 8 1/2 par 11, qui ne laisseront pas indifférents les gens voyant cette misère accompagnée de si belles pensées. C'est une façon très efficace de servir l'émergence de Maitreya, et très peu gênante, car elle ne nécessite de vous que d'affirmer que vous soutenez une revue qui parle de l'importance du Partage pour éliminer la famine mondiale. 

 

Pour télécharger l'extrait 81/2x11: http://taraquebec.org/exhibition/Exposition_extrait.pdf 

Pour télécharger la lettre de présentation que nous avons utilisé pour présenter l'exposition (elle n'est qu'une suggestion): http://taraquebec.org/exhibition/Lettre_présentation_expo.rtf

Nous pouvons aussi vous envoyer ces documents par la poste si vous n'avez pas une imprimante suffisamment performante.

 


 

CALENDRIER DES EXPOSITIONS

http://taraquebec.org/exhibition/fr/#calendrier

 

Du 2 juillet au 2 août 2001

À l'X, centre communautaire

182 Ste-Catherine, (coin hôtel de ville)

Métro St-Laurent ou Beaudry 

 

Heure d'ouverture

De 14h00 à 17h00 (variable)

Téléphonez au (514) 866-4004 

 


 

MANQUE D'APPUI FINANCIER POUR LE TRAVAIL DE L'ÉMERGENCE

 

http://taraquebec.org/argent/

 



La revue Partage International

 

Vous abonner à la revue Partage International constitue aussi un excellent moyen d'être au courant des dernières nouvelles sur l'Émergence de Maitreya, de lire 10 fois l'an un article du Maître de Benjamin Creme, ainsi que des articles de collaborateurs de la revue portant sur des sujets chers au cœur de Maitreya, comme le partage, la justice, la paix dans le monde.

 

Nous vous encourageons à vous abonner et à vous réabonner à la revue Partage International ( partage@cam.org ). Notez que vous pouvez aussi effectuer votre réabonnement par notre entremise, vous n'avez qu'à nous poster votre demande de renouvellement, accompagnée du montant de $45.00, lorsque vous recevrez votre demande de renouvellement de Partage International.

 


 

Eau de Tlacote

 

Des produits homéopathiques faits à partir d'eau de Tlacote sont encore disponibles. Pour ceux qui se sont nouvellement joints à la liste d'envoi, l'eau de Tlacote (Mexique) provient d'une source d'eau magnétisée par Maitreya, et dont les vertus curatives ont déjà été reconnues.

 

Un laboratoire de Londres en fait des produits homéopathiques, disponibles sous forme de comprimés, d'une crème et d'un onguent de 2 puissances (6 et  30 CH).

 

Si vous êtes intéressés à recevoir de l'information sur ces produits, faites?nous-en la demande par téléphone ou par fax, par courrier ordinaire ou électronique (voir à la toute fin du bulletin pour le numéro de téléphone et adresses).

 

http://pages.infinit.net/taraqueb/tlacote/ pour plus d'informations sur l'eau de tlacote.

 


 

Les groupes
de Transmission

 

Si vous êtes intéressés à participer à un groupe de Transmission, informez-vous à (514) 384-1921 (répondeur) ou trouvez le groupe le plus près de chez vous en allant à http://taraquebec.org/groupes_mdt/ .

 


 

Prochaines conférences

(été 2001)

Ces conférences seront toutes à l'UQAM, 400 rue Ste-Catherine, pavillon Hubert-Acquin, local A-1875, à 19h30. 

Elles sont toutes gratuites.

 

13 juin

                Serait-il possible qu'ils soient parmi nous? par Sébastien Chagnon-Jean

 

20 juin

                La Méditation de Transmission Introduction théorique et courte pratique de cette méditation de groupe par Sébastien Chagnon-Jean

 

10 juillet

                Celui qui vient, Maitreya, le nouvel instructeur mondial... ...et les signes de son émergence par Christian Tremblay

 

8 août

                Serait-il possible qu'ils soient parmi nous? par Sébastien Chagnon-Jean

 

22 août

                La Méditation de Transmission Introduction théorique et courte pratique de cette méditation de groupe par Sébastien Chagnon-Jean

 

 

Serait-il possible qu'ils soient parmi nous? par Sébastien Chagnon-Jean

Plusieurs groupes et individus au cours de l’histoire ont parlé du retour d’un Instructeur spirituel pour les temps présents. Actuellement, plusieurs personnes sont conscientes de sa présence dans le monde avec un groupe de Maître hautement évolué selon notre point de vue humain. Le conférencier partagera ses convictions personnelles et tentera de faire le tour des différentes sphères de la réalité qui seront affecté par le retour d'un tel groupe d'être. Pourront aussi être cités différents penseurs en la matière comme certains politiciens, diplomates, ésotéristes, philosophes, économistes, etc. Cette conférence se veut une introduction au message d'espoir de l'émergence d'un groupe d'individu hautement évolué et de l'impact que leur présence pourrait avoir sur l'avenir de l'humanité.

Mercredi, le 13 juin et le 8 août 2001 

à l'UQAM, 400 rue Ste-Catherine, pavillon Hubert-Acquin, local A-1875, à 19h30.

 

La Méditation de Transmission Introduction théorique et courte pratique de cette méditation de groupe par Sébastien Chagnon-Jean

Courte présentation des différents aspects de la méditation de transmission. Cette méditation de groupe galvanise évidemment l'évolution personnelle mais elle a comme but premier le service par la transmission d'énergie des Maîtres de Sagesse vers l'Humanité.

Mercredi, le 20 juin et le 22 août 2001

à l'UQAM, 400 rue Ste-Catherine, pavillon Hubert-Acquin, local A-1875, à 19h30.

 

Celui qui vient, Maitreya, le nouvel instructeur mondial... ...et les signes de son émergence par Christian Tremblay

Présentation de diapositives sur des événements rapportés par la presse internationale; documentation gratuite; livres, vidéos et condensés thématiques.

Mardi, le 10 juillet 2001 

à l'UQAM, 400 rue Ste-Catherine, pavillon Hubert-Acquin, local A-1875, à 19h30.

 

 

Ces conférences seront toutes à l'UQAM, 400 rue Ste-Catherine, pavillon Hubert-Acquin, local A-1875, à 19h30. 

Elles sont toutes gratuites.

 

 

D'autres conférences et activités pourraient s'ajouter, à confimer. 

 


 
N'OUBLIEZ PAS D'ASSISTER
À NOS CONFÉRENCES,
NOS PRÉSENTATIONS
DE VIDÉOS
ET NOS EXPOSITIONS !

http://www.cam.org/~partage/activites.htm

 


 

Réseau Tara Canada (Québec)

C.P. 156, Succursale Ahuntsic
Montréal, (Québec) H3L 3N7
Région de Montréal: Tél. et fax. (514) 384-1921
Extérieur de la région de Montréal (sans frais) 1-877-384-1921
email:

Internet:
http://www.cam.org/~partage/

 


Si vous désirez recevoir une version à caractères 'brut' plutôt qu'une version 'html' (comme celle-ci), envoyez un courriel à spécifiant cela.

 Pour vous désinscrire, envoyer un email en inscrivant 'retirez-moi' à

 

Retour au menu des archives des Bulletins de nouvelles