L’Émergence

Publication du Réseau Tara Canada (Québec)      Bulletin de mai 2006


Vous recevez ce Bulletin parce que vous vous êtes abonné à http://taraquebec.org/inscription.htm

Pour vous désabonner cliquez sur le lien qui précède


Prochaines conférences de Benjamin Creme

 

Le 20 mai 2006 à Osaka, Japon

Le 23 mai 2006 à Nagoya, Japon

Le 15 juin 2006 à Londres, Grande-Bretagne

Le 20 juillet 2006 à New York, États-unis

Le 5 août 2006 à Los Angeles, États-unis

Le 13 août à San Francisco, États-unis

 

(voir plus bas pour des informations plus précises)


 

Nos prochaines conférences au Québec

http://taraquebec.org/ac-conferences.html

Mardi le 16 mai 2006 à Québec : Retour des Maîtres de Sagesse et la Méditation de Transmission

Jeudi le 25 mai 2006 à Montréal : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

Jeudi le 22 juin 2006 à Montréal : Le millénaire : un nouveau commencement et la méditation de Transmission

 


Message de Maitreya lors de l’interview de Benjamin Creme à Radio Ici et Maintenant le 6 avril 2006 à Paris

A la fin de l’interview de Benjamin Creme, sur Radio Ici et Maintenant, le 6 avril, à Paris, Maitreya a donné une bénédiction et adressé le message suivant par l’entremise de Benjamin Creme :

« Mes amis, je suis plus proche de vous que vous ne pourriez le croire. Mon cœur bat au même rythme que le vôtre ; il est plein de tristesse face aux souffrances de tant d’hommes.

Pourtant je sais que ceux qui m’entendent maintenant ont le cœur ouvert, prêt à aider. N’ayez pas peur, mes amis. Donnez avec courage et de bon gré à tous ceux qui en ont besoin. Ce faisant, vous pénétrez dans le domaine de la divinité dont vous êtes issus car donner est le propre de la divinité elle-même.

Aussi, mes amis, n’attendez pas davantage la manifestation des grands changements qui doivent venir. Amenez-les par votre action.

Élargissez vos horizons de pensée ; songez que vos frères et sœurs sont vous-mêmes, partout les mêmes à travers le monde.

Faites cela, mes amis, et vous me verrez très bientôt. Mon cœur vous étreint tous. »


« De tous côtés les signes s’offrent au regard, indiquant clairement que l’« ère des miracles » n’a pas de fin. Nul ne saurait nier cette profusion de signes, qui chaque jour désignent, bien qu’indirectement, la présence du miracle parmi les hommes. Bientôt, le monde aura la certitude que le Fils de l’Homme est bel et bien au sein de son peuple, que la longue attente est terminée, que l’Instructeur est prêt à entamer publiquement sa mission, et qu’une voie nouvelle s’ouvre devant les hommes, les appelant à marcher vers l’avenir qui leur est promis. »  

Le Maître -, la fin du siècle, Partage international, janvier-février 1997


L’article du Maître du numéro de mai 2006 de la revue Partage international

Unité dans la diversité  

par le Maître --, par l’entremise de Benjamin Creme

A travers les siècles, les hommes ont adopté des formes de gouvernement très variées, des plus despotiques aux plus égalitaires. Aujourd’hui, la plupart des pays ont opté pour une forme démocratique, ce qui signifie qu’ils sont gouvernés par le parti politique sur lequel s’est porté le vote de leur peuple. Cela suppose que le système électoral soit juste, honnête, exempt de fraude et de falsifications.

Hélas, comme l’a montré l’histoire récente il en va souvent autrement, même dans les pays qui insistent le plus sur la probité de leurs procédures électorales. L’escroquerie et la duplicité y foisonnent, les hommes et les factions y parviennent au pouvoir par la chicane et la ruse.

Plus autoritaires sont les États à parti unique, dont les décisions sont prises par un petit groupe d’hommes forts soutenus par l’armée et la police.
Le peuple n’y a pas son mot à dire sur les lois qui le gouvernent et souvent, à ce stade, ne ressent pas le besoin d’en revendiquer le droit.

Certains pays sont sous l’emprise de despotes cruels, assoiffés de puissance et de la richesse dont s’accompagne le pouvoir. D’autres sont gouvernés par des fanatiques qui croient dur comme fer qu’eux-mêmes et leurs partisans sont entre les mains de Dieu, dont ils exécutent les plans. D’autres encore luttent pour tirer leur peuple de la pauvreté et de la souffrance, et pour résister aux pressions de leurs riches voisins.

Enfin, il en est qui se battent pour leur indépendance ou qui sont submergés par les troubles et par la guerre civile.

Une plus grande tolérance

Les hommes doivent prendre à cœur la leçon née de cette évidence : nombreuses sont les manières d’organiser la satisfaction des besoins des différents peuples. Une plus grande tolérance est donc nécessaire pour aborder cette question vitale.

Les énergies de Rayons qui gouvernent les nations sont diverses, et requièrent des structures différentes pour l’expression de leurs qualités. Il ne fait pas partie du Plan d’évolution qu’une forme particulière de gouvernement, démocratique ou autre, l’emporte sur les autres. Les besoins des hommes sont plus réels et plus importants que les idéologies. La tolérance envers les différences engendre l’unité, alors que les idéologies divisent.

Quand Maitreya parlera publiquement, il montrera donc que l’unité dans la diversité est la clé de l’harmonie future. Que toutes les nations ont une destinée, unique et sacrée. Il montrera la voie de cet état béni et incitera les hommes à ouvrir leur cœur à une meilleure compréhension du Plan. Sous sa direction, les hommes réévalueront la richesse de leurs propres réalisations, de même que les accomplissements des autres. La soif de compétition et de domination s’apaisera graduellement tandis que commencera pour les hommes un nouveau chapitre de leur histoire, dans la fraternité et la paix. Ainsi en sera-t-il.

Partage international, mai 2006


Quand quelqu’un meurt de faim, ce n’est pas une sorte de négligence de Dieu. Mais parce que ni vous ni moi n’avons voulu lui donner ce dont il avait besoin. S’il y a tant de souffrance, c’est parce qu’on garde pour soi, qu’on ne donne pas, qu’on ne partage pas.

Mère Teresa


L’opinion du monde 2006

Une étude mondiale, où un échantillon aléatoire de 53 749 personnes dans 68 pays a été interrogé, s’est tenu en 2005 par Gallop International Association et Léger Marketing (Canada). Voici quelques résultats extraits de cette publication :

 

A la question : quel est, selon vous, le plus grand problème dans le monde à l’heure actuelle ?

 

 

Monde

France

Suisse

Canada

Royaume-Uni

Pauvreté : écart entre riche et pauvre

26 %

24 %

35 %

26 %

24 %

Terrorisme

12

10

7

6

9

Chômage

9

9

5

1

1

Guerres et conflits

8

10

10

8

7

Problèmes économiques

7

4

2

4

3

Problèmes environmentaux

6

7

7

10

11

Drogues et abus de drogues

5

5

2

5

10

Mondialisation

4

6

6

3

3

VIH/Sida et problèmes de santé

4

4

4

5

5

Criminalité

4

4

4

4

5

Corruption

4

2

2

5

2

 

La démocratie a sans doute des défauts, mais elle demeure le meilleur système de gouvernement, en pourcentage.

 

 

Monde

France

Suisse

Canada

Royaume-Uni

D’accord

79

79

89

85

81

En désaccord

17

13

9

12

15

Ne sait pas

4

8

2

3

4

 

Perception de la qualité de la démocratie. Pourcentage de la population reconnaissant :

 

 

Monde

France

Suisse

Canada

Royaume-Uni

La tenue d’élection libre et juste

47

69

79

66

70

Le gouvernement selon la volonté de la population

30

26

55

36

30

Moyenne des 2

39

47

67

51

50

L’opinion du monde 2006. La population mondiale se prononce sur les grands enjeux de l’heure. Traduction du livre « Voice of the people 2006 », Les Éditions Transcontinental, 192 pages.


La voix du peuple

Des marches pour la paix à travers le monde

Le 18 mars 2006, des centaines de manifestations se sont déroulées dans le monde entier pour marquer le troisième anniversaire de la guerre en Irak. Les contestataires réclamaient la fin de l’occupation de l’Irak et manifestaient contre une possible attaque contre l’Iran.

Des marches ont été organisées dans 12 pays à travers l’Europe. A Londres, selon la coalition « Stop The War », 80 000 personnes ont défilé dans les rues.

Au Moyen-Orient, des manifestations se sont déroulées à Bagdad et à Damas ainsi qu’à Beyrouth, au Caire et dans d’autres villes. En Turquie, environ 3 000 manifestants se sont rassemblés à Istanbul et environ 3 000 personnes ont défilé en Corée du Sud qui est le pays qui a envoyé le 3e plus grand contingent en Irak après les Etats-Unis et la Grande- Bretagne. Au Japon, les manifestations ont continué le lendemain avec des tambours qui se sont rassemblés devant l’ambassade des Etats-Unis. « La guerre en Irak a été la plus grande erreur du président Bush et le monde entier y est opposé », a déclaré Ayako Nishimura, organisateur de la manifestation. En Australie, dont le gouvernement a apporté son soutien à la guerre, des centaines de personnes ont marché dans la capitale Sydney. Jean Parker, un membre de la branche australienne de la coalition « Stop The War » a déclaré : « L’Irak est un bourbier, c’est un désastre humanitaire pour les Irakiens. » Aux Etats-Unis et au Canada, des dizaines de milliers de personnes ont pris part à plus de 200 manifestations contre la guerre. Une des plus grandes marches a eu lieu à Chicago où Andy Thayer a déclaré : « Le mouvement anti-Vietnam a débuté avec des marches comme celle-ci. Si la guerre est arrêtée, ce ne sera pas grâce à quelques grands leaders, ce sera l’œuvre de gens ordinaires comme vous et moi ». A New York, les manifestants scandaient : « Arrêtons la machine de guerre américaine de l’Irak à la Corée en passant par les Philippines. » Des manifestants se sont aussi réunis à Philadelphie où Al Zappala, dont le fils a été tué en Irak, en 2004, a déclaré : « Nous avons attaqué un pays qui n’avait jamais rien entrepris contre nous. »

[Source : Chicago Tribune, Etats-Unis]

Équateur : manifestations contre les accords de libre échange

Des milliers d’Équatoriens ont manifesté et bloqué des routes et autoroutes pendant plus d’une semaine, en mars 2006, pour protester contre les négociations entamées par leur gouvernement en vue d’aboutir à un accord de commerce avec les États-unis. Les manifestants ont utilisé des rochers, des camions et des déchets forestiers pour bloquer les principales autoroutes de plusieurs provinces.

Les groupes à l’origine des manifestations ont également demandé au gouvernement de soumettre tout accord sur le commerce à un référendum national, d’annuler un contrat pétrolier en faveur de Occidental Petroleum Corporation et de convoquer une assemblée constitutionnelle destinée à revoir la Constitution du pays. Près de 1 500 indiens et étudiants ont défilé dans les rues de Quito. Le gouvernement national a déclaré l’état d’urgence dans cinq provinces et envoyé des milliers de policiers et de soldats pour dégager les autoroutes. D’après le groupe de défense des droits de l’homme Global Exchange, de nombreuses organisations telles que la Confédération des nationalités indigènes d’Équateur (Conaie), la plus grande organisation indigène, et Action écologique se sont données pour objectif d’empêcher l’accord de libre échange qui, d’après eux, aboutira à une perte de souveraineté, à une dégradation de l’environnement et des conditions de travail, à une réduction des prix agricoles et à une réduction accrue de la population rurale. Les groupes indigènes ont fait savoir qu’ils ne mettront un terme à leurs actions que lorsque le gouvernement mettra un terme aux négociations sur le libre échange car ils considèrent que des accords de ce genre ont un effet dévastateur sur les économies des pays les plus pauvres tels que l’Équateur tout en ne bénéficiant qu’aux nations les plus puissantes telles que les Etats-Unis. Manuel Castor, leader de la Conaie a déclaré : « Nous allons développer de nouvelles stratégies pour faire face aux problèmes du pays. »

[Source : La Hora, Ecuador]

États-unis : protestations contre la politique d’immigration

De grandes manifestations se sont déroulées dans des dizaines de villes des États-unis, avec plus de 500 000 personnes à Los Angeles, pour protester contre une loi fédérale qui aboutirait à considérer comme criminelles les personnes en situation illégale aux États-unis. A Denver au Colorado, plus de 50 000 personnes ont manifesté. Environ 20 000 ont défilé à Phœnix en Arizona où les représentants de la police ont déclaré qu’il s’agissait d’une des plus grandes manifestations de toute l’histoire de la ville. Plus de 10 000 personnes ont défilé à New York et à Milwaukee, dans le Wisconsin.

La loi, qui a déjà été approuvée par la chambre des représentants, imposera de nouvelles pénalités aux employeurs qui engagent des immigrants illégaux, obligera les Églises à contrôler le statut des paroissiens avant de leur porter assistance et aboutira à la construction de barrières sur un tiers de la frontière entre le Mexique et les États-unis.

[Source : BBC, G.-B.]


 

Conférences de Benjamin Creme en 2006 (à venir)

 

Toutes les conférences sont en anglais. Des traductions sont réalisées en direct pour les pays non anglophones.

GRANDE-BRETAGNE

Londres :

Les conférences publiques y sont données à Friends House, 173/177 Euston Road, London NW1 (en face de la Station Euston).

Horaire conférences: 19 h à 21h30 (portes 18h30)

Renseignements: Share International, PO Box 3677, London NW5 1RU. Tél. 0044-207-482-1113; Fax. 0044-207-267-2881

Prochaines conférences :  le 15 juin 2006 
Entrée  libre. 

Transmission : à déterminer 

Entrée libre.

JAPON

 

OSAKA :

Conférence le 20 mai 2006

Transmission le 21 mai 2006

 

NAGOYA :

Conférence le 23 mai 2006

Transmission le 24 mai 2006

 

Renseignements:

tél. 0081-42-799-2915, fax. 0081-42-799-2912

 

ÉTATS-UNIS

 

NEW YORK:

 

Conférence le 29 juillet 2006

Transmission le 30 juillet 2006

Renseignements: tél. (001) 212-665-9959

 

LOS ANGELES:

 

Conférence le 5 août 2006

Transmission le 7 août 2006

Renseignements: tél. (001) 818-785-6300

 

SAN FRANCISCO:

 

Conférence le 13 août 2006

Transmission le 16 août 2006

 

Renseignements: tél. (001) 510-841-3738


Diffusion d’une publicité vidéo de 30 secondes au poste de télévision « Télé-Québec » en juin 2006

 

Le Réseau TaraQuébec diffusera une publicité vidéo de 30 secondes à 27 reprises au poste de télévision « Télé-Québec » durant les semaines du 5, 12 et 19 juin 2006.

 

Cette activité est une première étape dans une campagne d’information dans le médium moderne de communication qu’est la télévision. Cette campagne est rendue possible grâce aux nombreux dons reçus de personnes qui désirent rendre publique l’importante nouvelle du Retour dans le monde des Maîtres de Sagesse et de l’Instructeur mondial. Nous les remercions de leur collaboration.

 


Questions - réponses de Benjamin Creme dans la revue Partage international avril  2006


 

Benjamin Creme traite, dans cette rubrique, toutes questions ayant trait aux activités de Maitreya et de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, ainsi qu’aux enseignements de la Sagesse éternelle, auxquelles il n’a pas répondu dans ses livres. Benjamin Creme ne souhaite pas se poser en arbitre de l’au­thenticité de l’activité et des communications des autres groupes. Veuillez donc vous abstenir de poser des questions sur ces sujets.

Les questions doivent être adressées à : Share Internatio­nal/Questions, PO Box 36-77, London NW5 IRU, G.-B.

Q. Votre Maître pourrait-il dire combien de personnes ont manifesté en faveur de la paix à [1] Londres le 18 mars 2006, et [2] dans le monde entier les 18 et 19 mars 2006 ?

R. [1] 80 000 [2] 2,5 millions.

 Q. [1] Quel est le pourcentage approximatif de la population terrestre orientée dans le sens du Verseau plutôt que dans celui des Poissons ? [2] Quel est le pourcentage chez ceux qui naissent actuellement ?

R. [1] 40 %. [2] 49 %.

Q. [1] La grippe aviaire peut-elle être transmise des oiseaux aux hommes ? [2] Une pandémie de grippe aviaire est-elle probable ? [3] Un vaccin destiné à protéger les hommes de la grippe aviaire sera-t-il découvert ?

R. [1] Non, pas actuellement. Mais si une mutation se produisait, cela serait possible. La grippe aviaire a affecté un certain nombre de personnes, notamment dans les pays où les gens ont manipulé des oiseaux infectés, mais elle n’est pas directement transmissible. [2] Ce n’est guère probable, mais possible. [3] Oui, très probablement, mais il n’est pas possible de créer un tel vaccin tant qu’il n’y aura pas eu de mutation du virus.

 Q. Je sais que vous avez déclaré que certaines espèces d’animaux plus « primitifs » sont destinées à disparaître. Cela fait-il également partie du « Plan » que de nombreuses espèces d’oiseaux, d’animaux terrestres et aquatiques disparaissent ? Les experts avertissent que nombre d’entre eux sont menacés d’extinction en raison des effets destructeurs de l’activité humaine sur l’environnement.

R. Non. Il est exact que les modifications de l’environnement dues à l’activité humaine ont un effet très destructeur sur de nombreuses espèces d’animaux, d’oiseaux et de poissons. Cependant la lente extinction planifiée de certaines espèces d’animaux et de poissons très anciens et très primitifs a un but d’évolution et se produit selon la loi. C’est le résultat de l’aspect destructeur focalisé du premier rayon.

Q. Je visite régulièrement votre site Internet. Pourriez-vous expliquer pourquoi les Maîtres passent un temps précieux à apparaître à quelqu’un – à rester quelquefois une heure ou deux avec des personnes qui travaillent avec vous – alors qu’ils sont tellement occupés et qu’il existe tant de problèmes dans le monde, tant de gens à guérir, secourir et réconforter ? Cela ne semble pas logique.

R. La réponse repose sur le fait que lorsque Maitreya ou un Maître apparaît à quelqu’un, ce n’est pas le Maître, ou Maitreya, que la personne voit et avec qui elle parle, mais un « familier », une forme-pensée que le Maître, ou Maitreya, peut investir d’un fragment de sa conscience. La maîtrise d’un Maître implique d’être capable de diviser sa conscience en des milliers d’activités séparées et simultanées. Dans le cas de Maitreya, il s’agit littéralement d’omniprésence.

 Q. Quelle différence cela fait-il, à votre avis, dans la vie d’une personne, qu’elle croit ou non à la réincarnation ?

R. Il est évident que si vous « croyez », même en tant qu’idée intellectuelle, que vous vivrez à maintes reprises, cela supprime une des grandes peurs de la vie, la peur de la mort. Cela vous donne un sens des proportions et de la « légalité » dans cette vie, et cela vous relie inévitablement à la loi du karma (loi de cause et d’effet), la loi fondamentale gouvernant notre existence sur la Terre.

Q. Il existe une tendance répandue dans de nombreuses sociétés occidentales au choix d’accouchement par césarienne. [1] Ce procédé, qui peut être pratiqué avant le moment prévu par l’âme, est-il nocif pour l’enfant d’un point de vue spirituel. [2] L’âme qui s’incarne a-t-elle en fait quelque influence sur cet événement, fait-il partie de la séquence des événements choisis par elle pour une vie donnée ? [3] Sinon, y a-t-il un contentieux dans les relations karmiques entre la mère et l’enfant ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Non.

Q. [1] Combien de centaines d’années faudra-t-il approximativement pour que la notion de temps soit éliminée de la conscience des masses ? [2] Quel sera le niveau moyen d’évolution à ce moment-là ?

R. [1] 200 ans. [2] 0,4. Le temps, naturellement, existera encore de manière relative, dans le monde physique, sinon personne ne pourrait prendre un train ou un avion « à temps ». Le fait est que le temps n’existe pas et ne devrait pas dominer le mental.

Q. La loi karmique est-elle régie de manière automatique, ou les Seigneurs du karma ont-ils à leur disposition des groupes d’êtres chargés de juger les individus au fur et à mesure ?

R. Il s’agit d’un processus continu, instantané.

Q. Pourriez-vous apporter quelques éclaircissements sur le règne dévique, ses groupes et ses diverses fonctions. [1] Les dévas se réincarnent-ils ? [2] Comment se reproduisent-ils ? Ont-ils des parents ? [3] Certains d’entre eux sont-ils involontairement liés à une personne pendant toutes ses vies ?

R. [1] Non, ils n’ont pas de corps physique dense. Ils sont tous hors d’incarnation. [2] Non, chacun d’entre eux est un fragment d’un déva plus grand. [3] Oui.

Q. Si les dévas contrôlent les réponses émotionnelles de tous ceux dont la conscience est centrée sur le plan astral, ne sommes-nous pas (à ce stade) la plupart du temps des coquilles ou des véhicules pour les dévas, jusqu’à ce que nous commencions à fonctionner sur le plan mental ?

R. Oui. Les dévas sont les Filles du Sentiment, nous sommes les Fils du Mental. Dans un avenir lointain, ces deux aspects se réuniront pour former le « Divin Hermaphrodite ».

 Q. [1] Le pape actuel, ou Jean-Paul II, est-il un Maître ? [2] Si oui, pourquoi le Vatican ne partage-t-il pas les richesses et les trésors qu’il détient ?

R. [1] Non. [2] Pourquoi en effet, même si les papes ne sont pas des Maîtres. Le Vatican, mis à part les trésors princiers qu’il détient au Vatican, a des milliards de livres d’investissement à l’étranger, dont certains dans des domaines peu recommandables. C’est l’une des plus riches institutions du monde. Le temps approche où il devra lui aussi « faire le ménage ».

Q. Pourquoi n’existe-t-il pas une langue universelle ?

R. Il en existe une et j’ai la chance de la parler. J’appartiens au groupe de personnes chanceuses qui n’ont pas besoin d’apprendre d’autres langues !

Cette langue se développe – c’est une forme simplifiée d’anglais. Elle est déjà là en essence. De nombreuses personnes parlent une forme simplifiée d’anglais (même les Anglais !) Naturellement, chez eux et dans leur propre pays les gens parleront leur propre langue, mais avec des personnes d’une autre nationalité ils utiliseront une forme simplifiée d’anglais.

Q. [1] Dans le Courrier des lecteurs de votre revue, on ne signale jamais, semble-t-il, de cas d’aide apportée par Saï Baba, alors que ses fidèles savent qu’il intervient dans de nombreux cas ? Comment se fait-il que vous n’en parliez pas ? Il y a sûrement parmi vos lecteurs des fidèles de Saï Baba qui relatent leurs expériences à votre revue. [2] Si nous prions Saï Baba, peut-il « confier » le travail à Maitreya ou au Maître Jésus ?

R. [1] Je suis certain que Saï Baba intervient dans de nombreuses situations, mais nous ne publions que les lettres que nous recevons. Il y a parfois des expériences publiées dans Partage international au cours desquelles Saï Baba est intervenu. [2] Non.

Q. [1] Est-il exact que Saï Baba n’a pas changé physiquement depuis un certain temps ou [2] en fait son corps vieillit-il ?

R. [1] Non. [2] Oui.

Q. [1] La méditation transcendantale peut-elle provoquer des problèmes psychophysiologiques, comme l’ont raconté certains de ses pratiquants, ou est-ce seulement lorsqu’elle n’est pas pratiquée correctement ? [2] Ces problèmes sont-ils liés à la pratique elle-même ? [3] Quels conseils donneriez-vous aux personnes concernées ? [4] La méditation transcendantale est-elle bénéfique ? [5] Conseilleriez-vous de passer de la méditation transcendantale à la méditation de transmission, ou les deux peuvent-elles être pratiquées à des moments différents ?

R. [1] Pas si elle est correctement pratiquée. [2] Les problèmes ne sont pas liés à la pratique de cette méditation. [3] Demandez conseil à un spécialiste. [4] Oui. [5] La méditation de transmission est davantage un service et donc plus bénéfique pour le monde, mais les deux peuvent être pratiquées à des moments différents.


Faits sur la pauvreté : le fossé entre riches et pauvres

-        54 pays ont vu leur revenu moyen décliner pendant les années 1990.

-         21 ont connu une détérioration de leurs revenus, de leur espérance de vie et de leur taux d’alphabétisation.

-         30 000 enfants meurent chaque jour de maladies curables.

-         500 000 femmes meurent chaque année – une par minute – durant leur grossesse ou leur accouchement.

-         13 millions d’enfants sont morts de diarrhée dans les année 1990 – un nombre supérieur à celui des pertes dues aux conflits armés depuis la Seconde Guerre mondiale.

-         L’espérance de vie au Zimbabwe est actuellement de 33,1 ans, alors qu’elle était de 56 ans au début des années 1970. En Grande-Bretagne elle est passée de 72 à 78,2 ans.

-         En Sierra Leone, 363 enfants sur mille n’atteindront pas leur cinquième anniversaire, contre 4 en Norvège.

Source : Rapport de l’ONU sur le développement humain


Signes des temps

Des signes en abondance

Depuis de nombreuses années, Partage international reçoit régulièrement des photographies du monde entier montrant des bénédictions de lumière et des motifs lumineux. Nos archives contiennent aujourd’hui une vaste collection de photographies fascinantes.

Comme l’a indiqué le Maître de Benjamin Creme dans notre numéro d’avril 2006 : « L’heure approche où les hommes se rappelleront ces signes, et accepteront d’y voir d’authentiques présages de l’avenir. Ils comprendront que leur manifestation a été programmée et synchronisée avec l’émergence de Maitreya et de son groupe de Maîtres, en cette période unique dans l’histoire du monde. »

Nous présentons une petite sélection de ces « photographies miraculeuses » qui ne cessent de nous parvenir. Nous profitons de cette occasion pour remercier nos lecteurs de nous les envoyer, sachant qu’elles viennent s’ajouter au nombre sans cesse croissant de signes qui annoncent la présence de Maitreya dans le monde.

Bénédictions de lumière : une colonne ou un tourbillon de lumière est découvert sur la photographie après le développement.

Ces rayons de lumière ne sont pas causés par des défauts de la pellicule, ni par des accidents au cours du processus de développement, et elles n’apparaissent que sur la prise de vue en question, et non pas sur l’ensemble du film.

Le Maître de Benjamin Creme confirme qu’il s’agit de bénédictions manifestées par Maitreya, le Maître Jésus ou le Maître de Tokyo.

 

 

Excursion familiale en Corée, en novembre 2005, avec une bénédiction de lumière de Maitreya. Photographie envoyée par Keiko Satoh.

 

Libellule au pied du Mont Yatsugatake, Nagano (Japon), août 2005, avec une bénédiction de lumière de Maitreya. Photographie envoyée par Kazuko Sonobe.

 

 

 

 

Bénédiction de lumière du Maître Jésus, Machu Picchu (Pérou), 1990.

 

 

 

 Bénédiction de lumière du Maître de Tokyo. Photographie de Yoshito Takahashi, Oyama-shi, Tochigi (Japon), novembre 2003.

 

 

Peter Hoffmann, le lendemain de son anniversaire, le 22 août 2004, avec une bénédiction aux couleurs d’arc-en-ciel du Maître Jésus. Photographie envoyée par sa tante Carol Okstel, Dallas, Texas (Etats-Unis).

 

Bénédiction de lumière du Maître Jésus sur une photographie de cerisiers en fleurs, avril 2005. Photographie envoyée par Yoshiko Isago, Japon.

 

 

 

 

Bénédiction de lumière de Maitreya sur une photographie de Noria Alegria, sud de l’Inde, novembre 2004.

 

 

 

Cercles et motifs lumineux : ils apparaissent dans le monde entier sur des immeubles, des routes et d’autres surfaces lorsque le soleil brille. Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ces motifs de lumière étaient manifestés par les frères de l’espace, en collaboration avec Maitreya.

 

 

Bristol (Grande-Bretagne), décembre 2003. Photographie envoyée par Robin Menzies.

   

 Boulder, Colorado (Etats-Unis), novembre 2002. Une photographie parmi des dizaines montrant des motifs lumineux apparaissant un peu partout à Boulder, à Denver et dans d’autres lieux. Photographie envoyée par le Rocky Mountain Network.

 

 

Cascade, Kita Tsuruguri, Yamanashi (Japon), juillet 2004. Photographie envoyée par Toshie Shimizu. Le Maître de B. Creme a indiqué que cette bénédiction de lumière a été manifestée par Maitreya et représente l’esprit de la forêt.

 

 

 

 

Chapelle de la basilique de l’Annonciation, à Nazareth, prise en décembre 1992, montrant une bénédiction du Maître Jésus. Photographie envoyée par Horacio Londner, (Espagne).

 

 


DEUX DES TROIS GRANDES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS APPROCHENT

 

Il existe trois importantes fêtes spirituelles qui forment le point cul­minant du cycle annuel. Ce sont : la fête de Pâques, à la pleine lune du Bélier, la fête de Wesak, à la pleine lune du Taureau, et la fête de l'Humanité, à la pleine lune des Gé­meaux. Par le travail de médi­tation ferme et continu de nom­breux individus et groupes de toutes les par­ties du monde, ces fêtes accom­plis­sent actuel­lement un ancrage sub­jectif dans la conscience de l'humani­té. Deux de ces grandes fêtes approchent.

LA FÊTE DE WESAK

C'est la fête du Bouddha, intermé­diaire spirituel entre le Centre spiri­tuel suprême, Shamballa, et la Hiérar­chie. Le Bouddha est l'expression de la Sagesse de Dieu, l'incarnation de la Lumière et le représentant du Plan di­vin. Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune du Taureau. C'est la grande fête de l'Orient. En 2006, le fête de Wesak sera célé­brée le 13 mai à 2 h 52, heure avan­cée de l'Est pour le Québec.

 

 

 

LA FÊTE DE L'HUMANITÉ OU FÊTE DE LA BON­NE VOLONTÉ

 

C'est la fête de l'Humanité qui aspire à Dieu, qui cherche à se conformer à sa Volonté, et se con­sa­cre à l'éta­blisse­ment de justes rapports hu­mains. C'est le jour où la nature spirituelle et divine de l'homme est reconnue. Depuis 2,000 ans, le jour de cette fête, le  Christ repré­sente l'humani­té, se tenant devant la Hiérarchie et près de Shambal­la. Chaque année, à cette occa­sion, il prêche le dernier sermon du Boud­dha devant la Hiérarchie assem­­blée. Cette fête est donc un jour d'intense invoca­tion, exprimant l'aspiration fonda­mentale à la fraternité et à l'u­nité spirituelle et humaine. Elle re­présente l'effet produit dans la cons­cience des hommes par les efforts con­ju­gués du Bouddha et du Christ.

 

Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune des Gémeaux. C'est la grande fête de l'Humanité. En 2006, cette Fête se­ra célé­brée le 11 juin. Cette pleine lune aura lieu exactement à 14 h 04, heure avancée de l'Est pour le Québec.


 

La méditation de Transmission

 

La Transmission est une forme de méditation de groupe ayant pour objet de transmettre des énergies spirituelles, au bénéfice de l’humanité. Il s’agit d’un acte de service, qui s’effectue en coo­pération avec les Maîtres de Sagesse. Les Maîtres de Sagesse sont les êtres éclairés qui nous ont précédés sur le chemin de l’évolution. Ils ont atteint un degré d’évolution spirituelle tel que, de notre point de vue, ce sont des êtres parfaits. Ils servent le Plan d’évolution, travaillant avec de grands flux d’énergies qu’ils équilibrent et dirigent dans le monde selon les nécessités. Ils font ainsi progresser l’humanité sur le sentier de l’évolution, puisque c’est grâce au stimulus de ces énergies que toute vie évolue. Certaines énergies spirituelles sont d’une puissance telle qu’elles doivent être réduites en intensité pour que l’humanité puisse les assimiler. Le but des groupes de transmission est pré­cisément de réduire l’intensité de ces énergies. Ainsi ces groupes agissent-ils comme des « transformateurs ».

On trouvera quelques recommandations, utiles et simples, sur la manière de conduire une Transmission dans le livre de Benjamin Creme : la Transmission, une méditation pour le nouvel âge.

Il existe des groupes de transmission actifs, ouverts à tous, dans de nombreux pays. Aucune participation financière n’est demandée.

 

Comment trouver un groupe de méditation de Transmission près de votre domicile ?

Il existe des centaines de groupes de méditation à travers le monde. Si vous souhaitez obtenir des renseignements sur le groupe le plus proche de votre domicile, envoyez votre adresse : nom, ville, pays, téléphone à : http://partageinternational.org/navigation/53_1-contact.php


L'information sera transmise au groupe de coordination de votre région qui prendra contact avec vous.
 


ABONNEMENT À La revue Partage International

Vous abonner à la revue Partage international constitue aussi un excellent moyen d’être au courant des dernières nouvelles sur l’Émergence de Maitreya, de lire 10 fois l’an un article du Maître de Benjamin Creme, ainsi que des articles de collaborateurs de la revue portant sur des sujets chers au cœur de Maitreya, comme le partage, la justice, la paix dans le monde.

 

La revue Partage international est depuis janvier 2002 une traduction intégrale de la revue en anglais Share International, et du même format de 8½ x 11 pouces.

Bons de commande

Chacun des liens qui suivent ouvriront une deuxième fenêtre avec un bon de commande pré-adressé que vous pourrez imprimer et compléter ensuite à la main. Pour les commandes en France, une possibilité d'achat par carte bancaire vous est offerte.

Commande pour la Belgique cliquez ICI :

Commande pour la France cliquez ICI :

Commande pour la Suisse cliquez ICI :

Commande pour tous les Autres pays cliquez ICI
:


 

Le tout nouveau livre de Benjamin Creme :

« Enseignements de Maitreya : les Lois de la Vie »

Le tout dernier ouvrage de Benjamin Creme, Maitreya’s Teachings – The Laws of Life, vient de paraître en français sous le titre « Enseignements de Maitreya : Les Lois de la Vie »

Nous ne possédons pas même des fragments de l'enseigne­ment que les Instructeurs mondiaux des temps anciens ont pu transmettre avant d'être pleinement reconnus dans leur mission spirituelle. Nous ne connaissons d'ailleurs pas l'enseignement du Christ, du Bouddha ou de Krishna, si ce n'est à travers le regard de leurs disciples. Aujourd'hui, pour la première fois de l'histoire, il nous est donné d'avoir un avant-goût des pensées et de la vision d'un Etre d'une stature incommensurable, et de com­prendre ainsi le sentier d'évolution qui nous attend et dont il est venu mettre en lumière pour nous les étapes.

 

Cet Instructeur semble pourvu d'une connaissance et d'une conscience sans limites, d'une tolérance et d'une sagesse inson­dables, d'une humilité inconcevable. Il n'est guère possible de lire ces pages sans en être transformé. Certain seront surpris de la lumière nouvelle qu'elles projettent sur certains événe­ments mondiaux. Pour d'autres, c'est la présentation en termes simples des secrets de la réalisation de soi, ou encore l' expres­sion d'une expérience vivante de la vérité qui sera une révélation.

Pour tous ceux qui aspirent à connaître les Lois de la Vie, ce texte donnera accès à une vision subtile et pénétrante qui les amènera au cœur de la vie elle-même, et leur dévoilera un sentier conduisant aux sommets. L'unité essentielle de tout ce qui vit apparaît ici de la manière la plus claire et la plus convaincante. Jamais les lois qui structurent notre existence n'ont été présen­tées sous un jour plus naturel et moins contraignant.

 

Ce livre pourra être commandé en Europe et autres pays en imprimant le bon de commande trouvé à :

http://partageinternational.org/approfondir/44_3-bon-commande.php


DIFFUSEZ le Bulletin de nouvelles GRATUIT PAR COURRIEL, L’Émergence

 

Si vous avez des amis(es) qui montrent un intérêt pour les sujets spirituels et qui ont accès à un courrier élec­tronique (email), vous pou­vez leur transmettre ce bulletin par courriel (email), les invitant à le parcourir, et s’ils le désirent à s’inscrire.

 

Pour recevoir notre bulle­tin de nouvelles  « L’ÉMERGENCE »  par courriel (email) dix fois l’an, allez à

http://taraquebec.org/inscription.htm

 


Réseau Tara Canada (Québec)

C.P. 156, Succursale Ahuntsic
Montréal, (Québec) H3L 3N7

Région de Montréal: Tél. et fax. (514) 384-1921
Extérieur de la région de Montréal (sans frais)  1-877-384-1921

Envoi d’un courrier :
http://taraquebec.org/phorm/forme1.htm
Site Internet au Québec : http://taraquebec.org   

Site francophone international : http://partageinternational.org

Sites en 20 autres langues : http://taraquebec.org/langues.htm


Pour vous désabonner allez à  http://taraquebec.org/inscription.htm