ÉMERGENCE

Publication du Réseau Tara Canada (Québec)      Bulletin de mai 2009


Vous recevez ce Bulletin parce que vous vous êtes abonné à http://taraquebec.org/inscription.htm


 

Le fléau de la mercantilisation

« Si l'humanité doit sauver cette planète du réchauffement global avec tout ce qu'il implique, il lui faut prendre des mesures autrement drastiques pour limiter les émissions de carbone, et cela, dans un laps de temps plus court qu'on ne l'admet généralement. Les hommes ont tardé à reconnaître les dangers, et aujourd'hui encore nombreux sont ceux qui refusent de prendre le problème au sérieux. Il est hors de doute qu'une telle attitude met en péril l'avenir de la planète Terre. Il reste tout au plus dix à quinze ans pour créer une situation d'équilibre avant que des dommages irréparables ne se produisent »

Extrait de l’article du Maître, Partage international, mai 2009

(voir l’article complet  plus loin)


L’OBJET LUMINEUX RESSEMBLANT À UNE ÉTOILE

Nous publions sur notre site Internet des témoignages et des photographies adressées à la rédaction de Share International (Partage international) et provenant de diverses parties du monde. Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que les faits mentionnés sont en rapport avec le « signe de l’étoile », et qu’il s’agissait bien de photographies de « l’objet lumineux ressemblant à une étoile ».

Voici une série de 6 photographies de l’objet prises le 5 mars 2909 en Grande Bretagne entre 19 :45 et 20 :15. (vous remarquerez la variété dans la couleur et la luminosité) :

             

Pour lire les témoignages et regarder les photographies, visitez le site Internet à http://taraquebec.org/m-signeetoile.html . Lorsque de nouveaux témoignages et de nouvelles photographies auront été confirmés par le Maître, ces documents seront ajoutés à cette page.

Lisez dans la rubrique « Questions/réponses », plus bas, la description que Benjamin Creme donne de « l’objet lumineux ressemblant à une étoile ».


L’article du Maître du numéro de mai 2009 de la revue Partage international

Le fléau de la mercantilisation

par le Maître --, par lentremise de Benjamin Creme le 17 avril 2009

*                   Si l'humanité doit sauver cette planète du réchauffement global avec tout ce qu'il implique, il lui faut prendre des mesures autrement drastiques pour limiter les émissions de carbone, et cela, dans un laps de temps plus court qu'on ne l'admet généralement. Les hommes ont tardé à reconnaître les dangers, et aujourd'hui encore nombreux sont ceux qui refusent de prendre le problème au sérieux. Il est hors de doute qu'une telle attitude met en péril l'avenir de la planète Terre. Il reste tout au plus dix à quinze ans pour créer une situation d'équilibre avant que des dommages irréparables ne se produisent.

Pour y parvenir, les hommes doivent changer radicalement leur manière de vivre, et adopter des modes de vie et de travail plus simples. L'époque est révolue où ils violaient et ravageaient la planète à leur guise sans penser un seul instant aux générations à venir, sans se soucier le moins du monde d'un environnement qui, c'était inévitable, n'a cessé de se dégrader.

Chaque année, depuis longtemps déjà, d'immenses étendues de forêt primaire se voient dépouillées de leurs arbres, vecteurs de vie séculaires, à des fins purement commerciales. La mercantilisation, cette calamité, saisit l'humanité à la gorge et ne cesse de resserrer son étau. Comme le dit Maitreya, la course au profit est plus dangereuse pour les hommes que la bombe atomique, et c'est par le chaos économique qui règne aujourd'hui dans le monde que se manifeste sa puissance de destruction.

La prise de conscience

Combien de temps faudra-t-il encore aux gouvernements des nations et à leurs peuples pour comprendre cela ? Combien de temps faudra-t-il à la mercantilisation pour vider l'humanité de son sang, avant de s'étioler et de mourir elle-même ?

La réalité de ce fléau s'impose de plus en plus à la conscience des millions d'hommes et de femmes réduits au désespoir de se retrouver, du jour au lendemain, au chômage et à la rue.

La situation est telle que Maitreya peut commencer son travail en public sans porter atteinte au libre arbitre de l'humanité. Pendant de longues années il a patiemment attendu ce moment, sachant que les événements actuels devaient inévitablement se produire. La mercantilisation qui s'affiche toutes griffes dehors a révélé sa capacité de nuire. L'acceptation complaisante des multitudes se mue en haine et en défiance à l'égard de la course au profit et de l'ordre établi. De toutes parts les hommes sont prêts, enfin, pour une nouvelle interprétation du sens et du but de la vie ; pour le partage, la justice et la paix ; pour les relations justes et la fraternité, pour une vie plus heureuse. Ils sont prêts, enfin, pour l'appel de Maitreya.

La fin de l'ordre ancien

Bien sûr, ce changement ne s'est pas opéré chez tous les hommes. Nombreux sont ceux qui s'imaginent pouvoir faire le gros dos jusqu'à la fin de la « récession » pour recommencer à s'enrichir ensuite. Ceux qui sont très riches et très habiles n'ont rien perdu du tout : l'écart qui les sépare des autres s'est simplement accru en leur faveur. Ce dont ils ne se rendent pas compte, c'est que cette époque n'est semblable à nulle autre. L'ordre ancien touche à sa fin. Les forces cosmiques dictent les changements qui doivent se produire et qui surviendront inévitablement, faute de quoi la vie ne pourrait plus s'épanouir sur la planète Terre.

Ceux qui sont prêts ne tarderont pas à répondre à l'enseignement de Maitreya, quand il exprimera avec simplicité et éloquence ce dont ils ressentent profondément le besoin. D'autres, plus longs à renoncer à leurs habitudes, commenceront par s'y opposer. Avec le temps, c'est par millions que les hommes, à travers le monde, comprendront la nécessité et la logique des changements qui seuls sauveront la planète et ses habitants.

Partage international, mai 2009


 

 « Ma tâche commence. Lorsque j’émergerai, je présenterai à l’humanité la nécessité du changement. Ces changements, mes amis, sont voulus de Dieu.

 

L’homme doit, dans sa route vers Dieu, démontrer sa divinité. Toutes les structures humaines doivent briller de l’Éclat divin. Toutes les façons de penser de l’homme doivent révéler le Dieu intérieur. Cette Vérité, mes amis, est à la base du changement. Ayant réalisé cela, vous accepterez joyeusement la nécessité de ces changements...

 

Que ces paroles vous encouragent, mes frères, car le chemin de l’avenir, pour l’homme, est resplendissant de lumière. Il n’y a rien à craindre, mes amis, car tout ira bien. Ma mission progresse, et ma présence garantit cet avenir. » 

Maitreya, message n° 96


CONFÉRENCE A MONTREAL

Centre Saint-Pierre, 1212 rue Panet, Montréal, salle no 200, métro Beaudry.

-          Le jeudi 11 juin 2009, 19:30 : Conférence : L’Instructeur mondial, Maitreya, est présent parmi nous. Une brillante étoile annonce le début de sa mission publique.

-          Une description de la méditation de Transmission suivra.

Confrontée à de nombreux défis, l’humanité doit faire des choix décisifs. De grands sages sont maintenant dans le monde prêts à l’aider. Pour eux, le partage et la justice sont la clé de l’avenir.

L’humanité n’est pas seule. Les Maîtres de Sagesse reviennent dans le monde, prêts à nous aider. Maitreya, le plus éminent d’entre eux, nous conviera bientôt à changer d’orientation. Il nous guidera, si nous l’acceptons, vers une ère de partage et de coopération. Mais, c’est à l’humanité qu’il appartient de mettre en œuvre ses propositions et de construire une civilisation où elle connaîtra un accomplissement sans précédent.

Nous présenterons aussi de nombreuses photographies de l’Étoile, présentées plus haut.

Entrée gratuite


Pour information  :

Ligne sans frais du secrétariat : 1-888-886-8272

Site Internet : http://taraquebec.org/ac-conferences.html

 


Le Réseau Tara Québec sera présent à la journée d’échanges spirituels, organisée par la Fondation Poorna-Jnana Yoga, qui se tiendra au Parc Maisonneuve, 4601, rue Sherbrooke Est, Montréal, le 26 juillet 2009 de 10 :00 à la brunante.

 

Nous animerons un kiosque d’information et présenterons une conférence vers 13:30.

 

Infos : 514-255-0109

www.FondationPJY.ca  Courriel : info@FondationPJY.ca

 

 

Nous vous invitons à participer à cette journée. Apportez chaises, coussins et parasols…

 

L’entrée est libre.

 


Prochaines conférences de Benjamin Creme

 

Le 18 juin 2009 à Londres, Grande-Bretagne

Le 14 juillet 2009 à Londres, Grande-Bretagne

Le 25 juillet 2009 à New York, États-unis

Le 2 août 2009 à Los Angeles, États-unis

Le 9 août 2009 à San Francisco, États-unis

Le 10 septembre 2009 à Londres, Grande-Bretagne

Le 22 septembre 2009 à Amsterdam, Pays-Bas

Le 6 octobre 2009 à Londres, Grande-Bretagne

Le 17 octobre 2009 à Munich, Allemagne

Le 3 novembre 2009 à Londres, Grande-Bretagne

Le 3 décembre 2009 à Londres, Grande-Bretagne


Conférences, salons et programmes de radio en Europe

Visitez http://www.source77.net/agenda/index.html 

(Visitez ce site régulièrement pour être au courant des derniers développements)

 


 

LA DERNIÈRE DES GRANDES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS APPROCHE

 

Il existe trois importantes fêtes spirituelles qui forment le point cul­minant du cycle annuel. Ce sont : la fête de Pâques, à la pleine lune du Bélier, la fête de Wesak, à la pleine lune du Taureau, et la fête de l'Humanité, à la pleine lune des Gé­meaux. Par le travail de médi­tation ferme et continu de nom­breux individus et groupes de toutes les par­ties du monde, ces fêtes accom­plis­sent actuel­lement un ancrage sub­jectif dans la conscience de l'humani­té.

 

LA FÊTE DE L'HUMANITÉ OU FÊTE DE LA BON­NE VOLONTÉ

 

C'est la fête de l'Humanité qui aspire à Dieu, qui cherche à se conformer à sa Volonté, et se con­sa­cre à l'éta­blisse­ment de justes rapports hu­mains. C'est le jour où la nature spirituelle et divine de l'homme est reconnue. Depuis 2,000 ans, le jour de cette fête, le  Christ repré­sente l'humani­té, se tenant devant la Hiérarchie et près de Shambal­la. Cette fête re­présente l'effet produit dans la cons­cience des hommes par les efforts con­ju­gués du Bouddha et du Christ.

 

Cette fête est fixée annuellement par rapport à la Pleine Lune des Gémeaux. C'est la grande fête de l'Humanité. En 2009, cette Fête se­ra célé­brée le 7 juin. Cette pleine lune aura lieu exactement à 14 h 13, heure avancée de l'Est pour le Québec.

 

 


 

INVITATION À DES MÉDITATIONS DE TRANSMISSION DE 3 ET DE 6 HEURES

À MONTRÉAL ET EN RÉGION AU QUÉBEC LORS DES FÊTES SPIRITUELLES DU PRINTEMPS

 

De nombreux groupes de transmission répartis dans le monde cé­lébreront les trois Fêtes du printemps en organisant des Transmissions d’une durée de trois, six, huit, douze ou vingt-quatre heures. Au moment des plei­nes lunes du printemps, les énergies spiri­tuelles sont au summum de leur puissance, en raison de l'alignement Terre-Lune-So­leil et du pouvoir de ces anciennes fêtes, ce qui fournit une opportunité unique pour le service spirituel.

 

1.        À Montréal (Ahuntsic), le samedi 6 juin, entre 11 heures (du matin) et 17 h 00 (5 h 00 PM), nous invitons les mem­bres des groupes de Trans­mission et tous les amis du Réseau Tara Canada (Québec) à se joindre au groupe d’Ahuntsic pour une médita­tion qui se pour­sui­vra durant une période de 6 heures. Téléphonez au 514-384-5087 pour connaître l’adresse du local où se tiendra la méditation.

 

2.        À Ste-Sophie d’Halifax (Victoriaville) au Québec, le mardi 9 juin. Entre 18h00 et 21h00.  Téléphonez au 819-364-3724 pour connaître l’adresse du local où se tiendra la méditation.


 

BÉNÉDICTIONS SPÉCIALES DE MAITREYA LORS DES FÊTES DU PRINTEMPS

 

À l'occasion des trois Fê­tes spiri­tuelles du prin­temps, il y aura une béné­diction spéciale d’une heure de Maitreya à 15 heures (heure locale), le di­man­che 7 juin 2009. Nous vous invi­tons à profiter de cette énergie d'a­mour, spé­ciale­ment of­ferte par Maitreya.

 

Rappel pour les membres des groupes de Transmission : l'atten­tion doit à ce moment être main­tenue au sommet du crâne, au chakra coronaire, et non au centre ajna, comme durant une Transmission.

 


LA VOIX DE LA RAISON

Ce n'est pas aux pauvres de payer pour la crise

Selon le président brésilien Lula da Silva, l'Amérique latine devrait jouer un rôle central dans la création d'un nouvel ordre économique mondial. Dans son allocution d'ouverture au Forum économique régional qui s'est tenu à Rio de Janeiro (Brésil), en avril 2009, Lula a reproché aux pays les plus riches d'être à l'origine de la crise financière mondiale. « Nous ne devons pas rester prisonniers des vieux paradigmes qui se sont effondrés au cours des derniers mois, a t-il expliqué, l'Amérique latine a les moyens de proposer un système financier mondial qui ne serait pas « synonyme de spéculation déchaînée, profits faciles et socialisation des pertes. Nous devons comprendre qu'au 21 e siècle, après le désastre des subprimes et du manque de régulation, le système financier doit être relié, étroitement et d'une manière éthique, au secteur productif. »

De son côté, Álvaro Uribe, président colombien, a déclaré que ce ne sont pas les pauvres qui doivent payer pour la crise qui a commencé aux États-unis. Il a également appelé à une nouvelle conception du capital : « Le capital devrait être utilisé pour la construction de la richesse sociale. »

[Source : www.aljazeera.net ]


 

Questions - réponses de Benjamin Creme dans la revue Partage international avril 2009 (extraits)


 

Benjamin Creme traite, dans cette rubrique, toutes questions ayant trait aux activités de Maitreya et de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, ainsi qu’aux enseignements de la Sagesse éternelle, auxquelles il n’a pas répondu dans ses livres. Benjamin Creme ne souhaite pas se poser en arbitre de l’au­thenticité de l’activité et des communications des autres groupes. Veuillez donc vous abstenir de poser des questions sur ces sujets.

 

Les questions doivent être adressées à  : Share Internatio­nal/Questions,

PO Box 36-77, London NW5 IRU, G.-B.

Q. Depuis plus de vingt ans l'émergence publique n'a pas eu lieu car il devait y avoir tout d'abord un krach boursier mondial. Maitreya avait prédit un krach en 1988. Finalement le krach boursier a eu lieu et les gens du monde entier peuvent maintenant voir la nécessité du changement prôné par Maitreya. Il n'y a toujours pas d'émergence publique. Maintenant il y a une « étoile » dans le ciel annonçant son apparition, mais il doit y avoir un débat public sur la signification de l'étoile avant que l'émergence puisse avoir lieu. Je ne comprends pas pourquoi il semble y avoir une nouvelle condition à l'émergence de Maitreya. Pourriez-vous expliquer pourquoi les choses se passent ainsi ?

R. Maitreya avait effectivement prédit, à la mi-1988, un krach boursier mondial devant commencer au Japon. En 1989, le Nikkei se tenait à 40 000 points. Il s'effondra soudain à 7 000 points. Aujourd'hui il tourne autour de 10 000 points. Selon Maitreya la prospérité connue par le Japon jusqu'en 1989 était une « bulle qui devait inévitablement éclater ». Ceci fut suivi par l'effondrement des marchés des pays de la bordure du Pacifique : Thaïlande, Malaisie, Hong Kong, Singapour, Indonésie. Puis les marchés s'effondrèrent en Russie, au Brésil, au Mexique et en Argentine. Les États-unis et l'Europe ont survécu à une série d'effondrements évités de justesse jusqu'à la débâcle récente.

Imaginez-vous réellement que Maitreya puisse émerger du jour au lendemain ? Ce qu'il a donné c'est « une source de lumière d'un puissant éclat, ressemblant à une étoile » en tant que signe, annonçant son retour. Il désire qu'il y ait un débat ouvert dans les médias pour créer une attente générale de son émergence. Je n'ai pas dit que son émergence en dépend. Ce n'est pas le cas, mais évidemment un tel débat attirerait l'attention de millions de personnes sur ce qui se passe. Vous savez et vous attendez, avec impatience, de voir et d'entendre Maitreya, mais pour des milliards de personnes il n'en est rien. N'ont-elles pas aussi le droit de savoir ? Existe-il une meilleure façon de leur parler de Maitreya et, en même temps, d'affirmer la réalité des Frères de l'espace et de leurs vaisseaux spatiaux que nous appelons des ovnis.

Les gens ne connaissent rien de l'énormité de cette entreprise ni des lois qui la gouvernent. Ils désirent quelque chose et ils sont impatients de voir leur désir réalisé. Mais que font-ils pour aider à ce que cela arrive ? Généralement pas grand chose ou rien. Comme le dit Maitreya : « Rien ne se fait tout seul. L'homme doit agir et manifester sa volonté. »

Mes collaborateurs et moi-même travaillons de toutes nos forces depuis de nombreuses années pour faire connaître l'information. Nous ne mettons pas une date sur l'apparition de Maitreya : nous savons qu'il est ici et qu'il émergera ouvertement le plus vite possible.

Q. J'ai assisté à votre conférence à Londres, le 23 avril 2009, et vous avez indiqué qu'il était urgent de faire en sorte que les médias (radios, télévisions, Internet, etc.) soient informés de l'existence de cette étoile de manière à ce qu'il y ait un débat public sur sa signification. Pourquoi est-ce si important ?

R. Comme le dit Maitreya : « Rien n'arrive tout seul. L'homme doit agir et manifester sa volonté. » Maitreya souhaite un débat public aussi large que possible, sinon la fonction de « l'étoile » en annonçant son approche est perdue.

 Q. J'ai suivi les nouvelles concernant « l'étoile ». J'espère beaucoup que ce que les gens voient est l'étoile miraculeuse. Mais je me demande si certaines apparitions inhabituelles ont été signalées par ceux qui passent leurs journées à regarder les étoiles avec des télescopes géants, etc. Si la communauté scientifique avait observé quelque chose de nouveau, je serais assuré qu'il ne s'agit pas simplement de Vénus prise pour quelque chose d'inhabituel. Ceci est-il déjà arrivé ?

R. La réponse des observateurs d'étoiles professionnels a été un silence assourdissant. Pourquoi ce silence ? Suivent-ils des ordres gouvernementaux leur demandant de garder le silence au sujet de n'importe quelle apparition inhabituelle (comme les ovnis) ? D'un autre côté, des témoignages d'apparitions ont afflué du monde entier – depuis la Norvège jusqu'à la Nouvelle-Zélande, et des États-unis au Japon. YouTube est rempli de témoignages dont beaucoup concernent « l'étoile », même si le témoin n'a généralement aucune idée de ce qu'il voit en réalité. Certains des premiers témoignages concernaient Vénus, mais depuis le 28 mars Vénus n'est plus visible. Aussi maintenant n'existe-t-il plus de possibilité de confusion. L'étoile est plus brillante que Vénus, elle change fréquemment de couleur et de position. Il est donc évident qu'il ne s'agit pas d'une véritable étoile. Il existe en fait quatre « objets lumineux ressemblant à une étoile » couvrant le monde. Il s'agit de gigantesques vaisseaux spatiaux (chacun d'entre eux ayant environ la taille de cinq terrains de football réunis). Ils viennent tous de planètes de notre système solaire. Ils sont un signe, ils annoncent la première apparition publique sur une chaîne de télévision américaine de Maitreya, l'Instructeur mondial.

Q. Je vous remercie pour l'immense travail que vous avez accompli pendant tant d'années. J'ai une question qui ne cesse de me venir à l'esprit depuis plusieurs semaines : pourquoi appelez-vous l'objet lumineux qui apparaît dans le ciel « l'étoile », alors que certains de vos lecteurs habituels savent qu'il s'agit d'un ou de plusieurs ovnis ?

Il semblerait que de nombreuses personnes sont rendues très perplexes par vos références à « l'étoile », spécialement après avoir regardé les photographies et le texte qui les accompagne sur le site de Partage international, indiquant clairement que « l'étoile » apparaît et disparaît dans des endroits très divers, sous des couleurs et des formes différentes et qu'elle se déplace au hasard (contrairement à n'importe quelle autre étoile), comme pourrait le faire un vaisseau spatial.

A mon avis, l'appeler une « étoile » fait qu'il peut être très tentant pour le public (y compris pour tous ceux qui sont ouverts au phénomène ovni) de rejeter l'histoire comme fallacieuse. Pourquoi ne pas couper court à ce faux-semblant et l'appeler un ovni ?

R. Il ne s'agit pas de faux-semblant. Connaissant la nature de « l'étoile », en fait quatre gigantesques ovnis venant de différentes planètes de notre système solaire, j'éprouve une grande difficulté à décider comment présenter ceci au public en général et aux médias. J'ai décidé de suivre l'exemple de mon Maître. Il l'a appelé un « luminaire d'une grande puissance ressemblant à une étoile » et a fait un lien avec « l'étoile » qui a guidé « les rois mages » vers l'endroit de la naissance de Jésus. Certains d'entre nous savent que cette « étoile » était aussi un vaisseau spatial, mais elle est considérée par des millions de personnes comme une étoile miraculeuse.

Ceci s'est passé juste avant Noël. Je l'ai donc appelée une « étoile de Noël », certain que cela serait plus intéressant et plus attirant qu'une prédiction concernant un ovni. En Grande-Bretagne, notamment, les gens sont beaucoup plus septiques en ce qui concerne les ovnis qu'aux États-unis par exemple. Bien sûr à l'occasion de chaque conférence, je montre clairement que ce qui ressemble à une étoile est en fait l'un des quatre énormes vaisseaux spatiaux. Lors d'une conférence, on a le temps et l'opportunité d'approfondir le sujet et d'expliquer le sens et le but du phénomène. Dans un communiqué de presse ou une annonce, on est limité par l'espace et il est nécessaire d'être succinct. Le résultat venant du public a été encourageant – il a été attiré et émerveillé par la simple beauté du spectacle. La réponse des médias a été presque nulle comme s'il y avait un interdit sur le fait de mentionner quelque chose d'aussi important annonçant la venue du Christ. Cependant, il se pourrait que l'intérêt des médias commence à se manifester maintenant.

Q. De nombreuses personnes à l'étranger ont eu le plaisir de voir « l'étoile », mais je ne pense pas qu'elle ait été beaucoup vue en Angleterre. Je vis dans le sud-est et je n'ai entendu parler de personne l'ayant vue dans ma région. Le ciel est souvent nuageux, mais je la cherche chaque jour et chaque nuit. Est-il encore possible qu'elle apparaisse ici ? J'ai téléchargé la photographie prise au-dessus d'Oslo et je l'ai donnée à de nombreuses personnes dans l'espoir de répandre les nouvelles concernant Maitreya. Que Dieu vous bénisse tous à Share International. J'aime beaucoup votre revue.

R. Nous avons quelques photographies excellentes envoyées à Share International par des personnes vivant en Grande-Bretagne, mais il est certain que notre ciel nuageux est un obstacle. Continuez à regarder le ciel et si possible prenez des photographies. Merci pour vos commentaires sur la revue.

Q. J'ai remarqué que les conférences de M. Creme doivent se poursuivre tout au long de 2009. Pourquoi aurions-nous besoin d'autres conférences ? Lorsque nous aurons tous vu l'étoile, Maitreya ne sera-t-il pas le principal orateur, ou l'étoile va-t-elle continuer sa ronde une autre année avant l'apparition de Maitreya ? Je suis astronome amateur depuis vingt-cinq ans. Les étoiles sont des soleils, elles ne se déplacent pas en suivant une orbite. Pourriez-vous me donner des éclaircissements sur une étoile qui se déplace ? Peut-être s'agit-il d'un autre objet qui a une orbite programmée ?

R. Les conférences sont destinées à communiquer notre information à de nouvelles personnes. Cela signifie environ six milliards de gens qui n'ont pas entendu parler de ce qui est en train d'arriver dans notre monde. L'étoile est là pour une période limitée, en tant que signe de la présence de Maitreya et de sa première interview publique. Les étoiles, comme vous le dîtes, ne se déplacent pas. Je ne pense pas non plus qu'elles changent de couleur constamment et disparaissent à grande vitesse. Il y a quatre « luminaires ressemblant à des étoiles » que voient maintenant de nombreuses personnes à travers le monde. Il s'agit d'immenses vaisseaux spatiaux venant de différentes planètes de notre système solaire. Leur présence parmi nous est une preuve supplémentaire de la réalité des ovnis et d'une vie intelligente et bienveillante à notre égard dans notre système solaire.

Q. [1] Comment pouvez-vous reconnaître le signe de « l'étoile » et ne pas le confondre avec des corps célestes ? [2] Je sais qu'elle est vue à l'ouest. Se déplace-t-elle d'une manière ou d'une autre ? Je la cherche dans mon voisinage mais je ne pense pas l'avoir remarquée jusqu'à présent. Y a-t-il une chance qu'elle fasse une petite apparition au-dessus de l'Écosse ?

R. [1] Tout d'abord, il s'agit d'une étoile très brillante, plus brillante que Vénus, qui change de couleur et se déplace. [2] Je ne pense pas que nous ayons eu des témoignages venant d'Écosse, mais nous en avons du Canada et de Nouvelle-Zélande où vivent de nombreuses personnes d'origine écossaise, comme vous le savez. Je verrai si je peux faire quelque chose pour une magnifique apparition au-dessus de Glasgow, ma chère ville natale !

Q. Alors que je séjournais dans l'État brésilien de Minas Gerais, en mars 2009, j'ai remarqué une empreinte de main sur la fenêtre de ma chambre. De retour chez moi à São Paulo, je réalisai qu'il y avait également des empreintes de doigts sur le miroir de ma salle de bain. [1] Ces empreintes ont-elles été manifestées par Maitreya ? (si c'est le cas, cela devient un phénomène fréquent dans ma maison !) [2] Est-ce le signe que l'apparition de Maitreya est proche ? [3] Le 14 avril, à 21 h 30, je rentrai chez moi à São Paulo lorsque je vis une étrange étoile qui changea très rapidement de couleur, puis disparut. [3] Était-ce « l'étoile » et quelqu'un d'autre a-t-il réalisé quelle se trouvait là ? [4] Le 6 avril 2009, me trouvant à l'extérieur de la maison, j'ai remarqué un objet dans le ciel au loin. Il émettait une lumière intermittente et je me suis souvenu que certaines personnes qui avaient vu « l'étoile » lui avaient demandé de devenir plus brillante. Je décidai de faire la même chose et l'étoile devint réellement plus brillante, même lorsqu'elle se trouva derrière les nuages, et plus brillante seulement lorsque je le demandais. Ce fut un grand moment, et comme une confirmation. Était-ce « l'étoile » ?

R. Oui, c'est un signe de sa présence. Les empreintes de main apparaissent dans de nombreuses parties du monde. [2] OUI, très proche. [3] Oui, c'était « l'étoile » et de nombreuses autres personnes l'ont vue. [4] C'était encore « l'étoile ».

Q. J'ai vu la photographie de « l'étoile », prise en Nouvelle-Zélande, sur votre site Internet. Si quelque chose d'inhabituel est remarqué dans le ciel, on en parle normalement immédiatement sur tous les programmes de radio et dans les médias. Pas la moindre allusion jusqu'à maintenant ! Si cette « étoile » a été observée dans de nombreux pays, cela me surprend que les astronomes n'aient pas commencé à en parler et à en discuter ! Le fait qu'ils ne le fassent pas semble illogique. J'ai cherché en vain un commentaire dans la communauté locale d'astronomie. Ce silence assourdissant ne m'inspire pas confiance ! J'espère de tout mon cœur qu'une telle « étoile » existe, mais pour le moment cela me semble difficile à accepter !

R. Je suis d'accord. Ce silence des médias et des professionnels est assez surprenant. L'étoile est aperçue dans le monde entier, quelquefois même en plein jour, cependant les médias et les astronomes refusent d'en parler. Cela commence à donner l'impression qu'ils suivent des instructions venant de quelque part.

Q. J'ai lu ce qui concernait « l'étoile » sur votre site Internet. J'ai interrogé mon oncle au sujet de la nouvelle étoile mais il n'a pas été capable de trouver quelque chose de plus à son sujet, bien qu'il possède des télescopes et un équipement photographique très performants. Il ne peut trouver l'étoile dans le ciel (il vit à Toronto, Canada). Pourriez-vous donner quelques informations astronomiques sur cette « étoile » de manière à ce que nous puissions la voir plus facilement ? Je sais que vous avez déjà des photographies sur votre site, mais elles ne semblent pas avoir suffisamment d'arrière plan pour déterminer où se trouve « l'étoile ».

R. Cherchez une lumière brillante ressemblant à une étoile, qui change de couleur, se déplace et quelquefois disparaît soudain. Il ne s'agit pas d'une « étoile » réelle d'un point de vue astronomique, mais d'un vaisseau spatial.

Q. Je pense avoir vu « l'étoile », le 14 avril, vers 20 h 45, Alors que je revenais d'une séance de méditation de transmission à Ladbroke Grove, Londres. Elle se trouvait à l'ouest, elle était très brillante comme l'était Vénus récemment. J'ai pris le métro pour rentrer chez moi. Le trajet a duré environ une heure, et elle était toujours là. Était-ce « l'étoile » ?

R. Oui, c'était « l'étoile ».

Q. A la rencontre du G20 à Londres en avril 2009, les dirigeants mondiaux ont annoncé qu'ils consacreraient 1 000 milliards de dollars pour empêcher une récession prolongée et revigorer l'économie. Ceci ralentira-t-il l'effondrement du système économique mondial, maintenant ainsi le statu quo plus longtemps ?

R. Non. Les vieilles méthodes ne fonctionnent plus. Nous devons faire face aux problèmes actuels avec de nouvelles approches.

Q. [1] Votre Maître pourrait-il donner son opinion sur une question scientifique très difficile, l'idée que le fait d'accélérer le développement de la technologie verte au maximum possible ne suffira pas à écarter les dangers d'un réchauffement climatique, une opinion récemment exprimée par des personnes comme le journaliste scientifique Sharon Begles et l'éminent scientifique James Lovecraft ? [2] Si c'est le cas, suggèreriez-vous la méthode consistant à transformer les déchets agricoles en charbon de bois, en les brûlant dans un environnement pauvre en oxygène, récupérant ainsi le carbone que les plantes absorbent dans l'air en se développant ? [3] Ou seriez-vous d'accord avec Freeman Dyson, l'un des hommes les plus intelligents dans le monde, selon lequel nous devrions cesser de nous inquiéter et que le problème s'avèrera tout aussi dépourvu de fondement que la question du code informatique Y2K au début du millénaire, rassurant ainsi les personnes comme moi dont l'opinion ne cesse de fluctuer dans un sens ou dans l'autre ?

R. [1] Oui. Il existe d'autres facteurs à prendre en compte, par exemple la déforestation. La disparition de nombreux arbres anciens a occasionné une énorme perte d'oxygène qui doit être restaurée. [2] Oui, c'est une chose que nous pourrions faire pour commencer. [3] Non, cette attitude prônée par l'une des personnes les plus « intelligentes » du monde se terminerait par un total désastre.

N.B. Les textes en gras dans les réponses sont de la rédaction


La méditation de Transmission

 

La Transmission est une forme de méditation de groupe ayant pour objet de transmettre des énergies spirituelles, au bénéfice de l’humanité. Il s’agit d’un acte de service, qui s’effectue en coo­pération avec les Maîtres de Sagesse. Les Maîtres de Sagesse sont les êtres éclairés qui nous ont précédés sur le chemin de l’évolution. Ils ont atteint un degré d’évolution spirituelle tel que, de notre point de vue, ce sont des êtres parfaits. Ils servent le Plan d’évolution, travaillant avec de grands flux d’énergies qu’ils équilibrent et dirigent dans le monde selon les nécessités. Ils font ainsi progresser l’humanité sur le sentier de l’évolution, puisque c’est grâce au stimulus de ces énergies que toute vie évolue.

On trouvera quelques recommandations, utiles et simples, sur la manière de conduire une Transmission dans le livre de Benjamin Creme : la Transmission, une méditation pour le nouvel âge.

Il existe des groupes de transmission actifs, ouverts à tous, dans de nombreux pays. Aucune participation financière n’est demandée.

 

POUR CONSULTER LA LISTE DES GROUPES DE MÉDITATION DE TRANSMISSION DU QUÉBEC ET D’OTTAWA, OU  PÒUR CRÉER OU VOUS JOINDRE À UN GROUPE DE TRANSMISSION, VISITEZ LE SITE SUIVANT

 

http://www.taraquebec.org/t-groupes.html


ABONNEMENT À La revue Partage International

Vous abonner à la revue Partage international constitue aussi un excellent moyen d’être au courant des dernières nouvelles sur l’Émergence de Maitreya, de lire 10 fois l’an un article du Maître de Benjamin Creme, ainsi que des articles de collaborateurs de la revue portant sur des sujets chers au cœur de Maitreya, comme le partage, la justice, la paix dans le monde.

 

La revue Partage international est depuis janvier 2002 une traduction intégrale de la revue en anglais Share International, et du même format de 8½ x 11 pouces.

 

Si vous êtes du Québec et que vous désirez vous y abonner, de façon sécurisée, par Paypal ou carte de crédit, visitez

www.taraquebec.org/revue.html

 

ou retournez-nous le bon de commande que vous trouverez à

 http://taraquebec.org/catalog.htm  avec votre paiement (70.00$ pour 1 an - 10 numéros).

 

 


AIDEZ-NOUS À ENTRETENIR L’ESPOIR !

Le groupe a plusieurs projets pour 2009, dont des publicités dans des journaux et des revues. Votre aide nous permet de faire connaître davantage à l'humanité le merveilleux message d'espoir du retour des Maîtres de Sagesse et de Maitreya, l’Instructeur mondial.

En 2009, les donateurs et donatrices d’un montant de 50.00$ et plus recevront gratuitement le livre de Benjamin Creme « L’Art de la Coopération ».

Vous pouvez faire votre don en ligne par carte de crédit (méthode sécurisée) en visitant notre page

http://taraquebec.org/donnation.html

 

Si vous désirez contribuer financièrement par la poste, utilisez le bon le bon de commande que vous trouverez sur http://taraquebec.org/catalog.htm et expédiez-le avec votre paiement. MERCI !


 

DIFFUSEZ le Bulletin de nouvelles GRATUIT PAR COURRIEL, L’Émergence

 

Si vous avez des amis(es) qui montrent un intérêt pour les sujets spirituels et qui ont accès à un courrier élec­tronique (email), vous pou­vez leur transmettre ce bulletin par courriel (email), les invitant à le parcourir, et s’ils le désirent à s’inscrire.

 

     Pour recevoir notre bulle­tin de nouvelles  « L’ÉMERGENCE »  par courriel (email) dix fois l’an, allez à

http://taraquebec.org/inscription.htm

 


Vous recevez ce Bulletin parce que vous vous êtes abonné au Bulletin de nouvelles mensuel L’Émergence du Réseau Tara Canada Québec.

 

Pour vous désabonner allez à  http://taraquebec.org/inscription.htm