L’ÉMERGENCE

Publication gratuite du Réseau Tara Canada (Québec)

Bulletin d’information d’octobre 2003

Vous recevez ce Bulletin parce que vous vous êtes abonné à http://taraquebec.org/inscription.htm

Pour vous désabonner cliquez sur le lien qui précède ou allez à la fin du bulletin.


Nous ne sommes reliés à aucun groupe religieux, mais nous respectons la Vérité qui est présente dans toutes les cultures spirituelles.  Nous vous présentons ce message d'espoir en tant qu'information seulement. S'il vous apparaît vrai ou digne d'intérêt, nous vous invitons à le partager avec vos amis (es).


Conférences de Benjamin Creme

 

Jeudi le 6 novembre à Londres, Royaume Uni

Mardi le 2 décembre à Londres, Royaume Uni

 (voir plus bas pour des informations plus précises)


CALENDRIER DES CONFÉRENCES
AUTOMNE 2003 AU QUÉBEC, Canada

Nos prochaines conférences auront lieu le 29 octobre au restaurant Le Commensal de Montréal et à la bibliothèque Eva-Senécal de Sherbrooke

Une conférence en anglais « Humanity at the Crossroads » par le Dr George Catlin, aura lieu le 17 novembre à la Fondation Poorna-Jnana Yoga de Montréal (voir plus bas)

Date

Heure

Lieu

Titre

Jeudi,

23 octobre

19 h 30

St-Hilaire, Centre communautaire, 100 rue du Centre civique (boul. Raymond Dupuis). Entrée gratuite.

La Méditation de transmission, une méditation de groupe au service de l'humanité et le retour des Maîtres de Sagesse

Mercredi,

29 octobre

19 h 30

Montréal, restaurant Le Commensal,

1720 rue Saint-Denis, 3ième étage,

métro Berri-UQAM. Entrée gratuite

Perspective spirituelle sur la mondialisation et le retour de l’Enseignant mondial

Mercredi,

29 octobre

19 h 00

Sherbrooke, Bibliothèque Éva-Sénécal,

420, rue Marquette, salle 2. Entrée gratuite.

Perspective spirituelle sur la mondialisation et le retour de l’Enseignant mondial

Lundi, 17

Novembre

 

19 h 30

 

Montréal,  Fondation PJY

235, boul. René-Lévesque Est, local 310. métro Berri-UQAM Entrée gratuite

Conférence en anglais : Humanity at the Crossroads : Masters, Miracles and Meditation, by Dr George Catlin, PhD in Psychology

 

Mercredi,

26 novembre

19 h 30

Montréal, restaurant Le Commensal,

1720 rue Saint-Denis, 3ième étage,

métro Berri-UQAM. Entrée gratuite.

La Destinée de l’Humanité : Le retour de l’Enseignant planétaire et des Maîtres de Sagesse en ces temps chaotiques

Mercredi,

17 décembre

19 h 30

Montréal, restaurant Le Commensal,

1720 rue Saint-Denis, 3ième étage,

métro Berri-UQAM. Entrée gratuite.

Perspective spirituelle sur la mondialisation et le retour de l’Enseignant mondial

 

Visitez régulièrement http://taraquebec.org/conferences/conferen.htm pour prendre connaissance des modifications et des ajouts au calendrier.

 

Informations : tél. 514-384-1921 (répondeur)


« Les réflexions urbaines : un phénomène mystérieux »

Exposition photographique sur un phé­no­mène récent nommé « cercles de lumière ».

 

Des formations de lumière à la fois mystérieuses et esthétiques ont proliféré dans le monde depuis 1997. Formés à partir des reflets du soleil sur les fenêtres, les cercles de lumière suivent le mouvement du soleil : ils se manifestent à certains moments de l’année et de la journée, au milieu de l’activité urbaine. Ils apparaissent sur toute surface plane, comme les murs ou les trottoirs spécialement lorsque le soleil est bas.

 

Ce phénomène demeure inexpliqué par la science. Benjamin Creme, éditeur en chef de la revue Share International, établit un lien entre ce phénomène et celui des « crop circles ». Les cercles de lumière, comme les « crop circles », semblent être la signature d’Êtres ayant acquis un niveau de conscience et de connaissance supérieur à celui de l’être humain moyen. Selon M. Creme, les cercles sont des signes, parmi tant d’autres, qui révèlent à l’humanité l’imminen­ce de grands événements et d’un renouveau spirituel. 

 

Cette exposition rassemble des photos de cercles de lumière provenant de plusieurs parties du monde, en autre des États-Unis. d'Allemagne, de Suède, de Norvège, de Slovénie et du Canada.

 

Date : du 13 octobre au 10 novembre

Lieu : Au Café Les Derniers Humains, 6950, rue St-Denis, Montréal

Vernissage et rencontre, le 18 octo­bre, à 18 h 00.

Téléphone : (514) 272-8521

Visitez régulièrement notre site pour connaître les dates et les lieux des autres expositions à http://taraquebec.org/exhibition/index.htm  ou téléphonez au secrétariat au (514) 384-1921


LE RÉSEAU A ANIMÉ UN KIOSQUE

LORS DE 2 SALONS ÉSOTÉRIQUES

 

À Montréal

Lors du Salon des « Sciences occultes » au Stade Olympique de Montréal, du 3 au 5 octobre 2003

Le 3,4 et 5 octobre plusieurs membres du groupe des bénévoles se sont rendus au Stade Olympique pour animer un kiosque sur l'émergence de Maitreya et des Maîtres. Beaucoup de personnes se sont arrêtées à notre kiosque pour prendre connaissance de notre message et de nos informations. Plusieurs photos de miracles, d’apparitions de la Vierge, de statues buvant du lait, de croix de lumière, etc. occupaient le fond du kiosque. Dominique Sirois avait également affiché plusieurs photos de l'exposition sur les cercles de lumières. Le public était intrigué par ces photos mystérieuses. Plusieurs échanges positifs se sont déroulés et beaucoup de gens étaient heureux d'entendre notre message d'espoir.

À Jonquière (nouvelle ville de Saguenay)

Lors du Symposium « Joie de vivre et santé globale » au CEGEP de la ville de Jonquière, du 10 au 13 octobre 2003

 

Deux membres du groupe de Montréal ont participé récemment à un Symposium qui s'est tenu au Cégep de Jonquière du 10 au 13 octobre dernier. Ils étaient présents en tant qu'exposants et y ont animé deux ateliers sur le retour des Maîtres et la méditation de transmission. Il existait déjà un groupe de transmission à Jonquière, et quelques personnes ont manifesté un intérêt à s'y joindre.

 

Ils ont été chaleureusement accueillis à Jonquière. Ils sont très heureux de leur expérience et des possibilités d'échanges que cela leur a procuré. Ils projettent même de renouveler l'expérience l'an prochain...

 

En route vers Jonquière, ils ont fait un arrêt dans la ville de Québec pour y donner une conférence sur la Destinée de l'Humanité.


L’article du Maître

Le Verseau, dispensateur d’unité

par le Maître, à travers Benjamin Creme

Le Maître est un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles

Chaque ère confère à l’humanité une forme spécifique de réalisation. L’ère des Poissons, qui touche aujourd’hui à sa fin, a donné aux hommes la divine réalisation de l’individualité, ainsi que les qualités de dévotion et d’idéalisme. Il s’agit d’une étape importante dans le long voyage de l’évolution et elle a préparé l’humanité pour les bienfaits du Verseau.

Le nouvel âge, celui du Verseau, possède, lui aussi, sa qualité intrinsèque – la synthèse – et dans les temps à venir, on verra cet attribut divin manifester sa bienfaisante unité à travers le monde.

 

L’époque actuelle, pleine de tumulte, de division et de séparation laissera place, peu à peu, à une ère au cours de laquelle les énergies sans cesse grandissantes du Verseau accompliront leur action magique, mêlant et liant les éléments disparates et indisciplinés. Ainsi les hommes connaîtront-ils une extraordinaire transformation, la plus grande et la plus rapide de toute leur longue histoire.

 

L’avant-garde

Pour que ceci soit possible, les hommes doivent répondre de manière correcte aux énergies qui arrivent, en remodelant les structures mondiales de manière à ce qu’elles n’opposent plus de barrière aux forces synthétisantes du Verseau. A cette fin, les Maîtres, physiquement présents parmi les hommes, apporteront toute leur expérience et leur savoir.

Ainsi en sera-t-il, ainsi les hommes reprendront-ils leur ascension vers la destinée que Dieu leur réserve, manifestant dans toute sa gloire leur unité avec Dieu et avec tous les hommes. Bientôt, Maitreya apparaîtra ouvertement, suivi de l’avant-garde des Maîtres. Ils prodigueront leurs conseils et indiqueront la direction des changements nécessaires, en mettant leur sagesse à la disposition des hommes. Tout ce à quoi les hommes tiennent sera remis en question, tout ce qui a conduit le monde à l’état lamentable et dangereux dans lequel il se trouve aujourd’hui.

 

La faiblesse des structures actuelles

Bientôt, la faiblesse des structures actuelles commencera à se révéler, même aux yeux des plus obtus. Les lézardes et les cassures se montreront pour ce qu’elles sont : les signes d’effondrement d’un ordre usé et chancelant, prêt pour le renouveau. La rapidité des transformations repose entre les mains des hommes ; c’est à eux seuls qu’il appartient d’accueillir pleinement la nouveauté, et d’entreprendre joyeusement les tâches de reconstruction. 

 

Guidés et aidés par la Hiérarchie, les hommes réaliseront bientôt l’aspect bénéfique du changement et ils feront confiance à la sagesse de leurs Frères aînés pour les guider d’une main sûre pendant la période de transition.

Ainsi en sera-t-il. Ainsi les hommes retrouveront-ils la divinité qu’ils semblent avoir aujourd’hui perdue. Ils laisseront de côté leurs talents pour la guerre et la confrontation. Apprenant à partager, ils inaugureront l’ère de la confiance. Oubliant leur méfiance passée, ils coopéreront pour résoudre les nombreux problèmes auxquels ils sont aujourd’hui confrontés et, en suivant avec reconnaissance l’exemple des Maîtres, ils s’éveilleront à l’amour qui a toujours été présent, même s’ils n’en avaient pas conscience.

 

Partage international octobre 2003


Les Nations unies, espoir du monde

Vu les circonstances mondiales actuelles et considérant le rôle vital et prépondérant que les Nations unies devraient jouer au sein des affaires internationales, nous avons regroupé ici une sélection des commentaires de Maitreya traitant du rôle présent et futur des Nations unies.

 

Commentaires de Maitreya

Entre 1988 et 1993, Maitreya, l’Instructeur mondial, a communiqué une série de prévisions et d’analyses sur l’état du monde à l’un de ses plus proches collaborateurs de la communauté asiatique de Londres. Nous avons regroupé ci-dessous ceux ayant trait aux Nations unies (exprimés dans les termes de ce collaborateur).

 

Les Nations unies deviendront la plus puissante force politique du monde. A travers elles tous les problèmes internationaux importants seront réglés. [Partage international, septembre 1989]

 

Les systèmes politiques et religieux, les idéologies sont les « barreaux d’une échelle » qui nous est nécessaire pour « atteindre le toit ». Cette échelle n’est plus nécessaire lorsque le toit est atteint. Les religions sont importantes ; aussi seront-elles transformées de telle manière qu’elles enseigneront la vérité. Les gouvernements nationaux persisteront encore longtemps, cependant, la responsabilité des affaires mondiales sera de plus en plus assurée par les Nations unies du monde. [Octobre 1988]

 

Maitreya dit : « Le dessein, le but et le rôle des Nations unies est et doit être de servir la cause de l’humanité et non pas de devenir une force politique contrôlée par les puissants. Ni les Etats-Unis, ni l’Union soviétique ne pourront jamais dominer le monde entier. Soyez forts : défendez le véritable bien-être de votre nation et pays avec honnêteté, sincérité et détachement. Vous serez les témoins d’événements miraculeux. Les nations seront alors en paix. Ceux qui voudront la guerre disparaîtront. [Octobre 1990]

 

L’Otan prendra une nouvelle forme sous les auspices des Nations unies. Sa fonction sera de surveiller les nations et les pays dans le monde entier et de les protéger contre la guerre. Les Russes, les Chinois et les Japonais seront également impliqués dans ce rôle de « police » protectrice. [Janv./fév. 1992]

 

Les riches et les puissants doivent prendre en charge le continent africain. L’approvisionnement en nourriture deviendra une obligation mondiale, et notamment celle des Nations unies qui jouera le premier rôle dans cette tâche. Selon Maitreya : « La nourriture abonde. » Aux Nations unies, certains disciples ont été formés par Maitreya et seront totalement dévoués à cette cause. Dès le jour de la Déclaration de Maitreya, ce message prendra tant de force que les gouvernements commenceront à le prendre en compte. Certains politiciens recherchent également des solutions. Ils feront preuve de davantage de bonne volonté dirigée dans les directions appropriées. [Juin 1988]

 


Extraits des « Questions – réponses » de Benjamin Creme dans la revue Partage international (octobre 2003)

Q. Comment la position de l’Onu peut-elle être renforcée ? Vous-même, ou les Maîtres, voyez-vous apparaître au sein de l’Onu des leaders potentiels, capables de le remodeler et de le préparer à assumer un rôle central dans les affaires mondiales ?

R. Oui, il existe de nombreuses personnes jeunes ou assez jeunes qui attendent dans les coulisses le moment de se manifester.

Q. [1] Si la réincarnation est acceptée à l’avenir, cela ne conduira-t-il pas à une sorte de fatalisme ? [2] En quoi la notion de renaissance changera-t-elle notre manière de vivre ?

R. [1] Il est vrai que dans les pays où la réincarnation est largement acceptée, généralement en Orient, cela conduit à une vision fataliste de la vie. Ceci est, à mon avis, le résultat d’une mauvaise interprétation de la manière dont la réincarnation affecte nos vies. Les Orientaux ont tendance à voir les choses de façon mystique, tout étant définitivement ordonné, et cette manière de voir a maintenu passivement des millions d’hommes dans un système de classes pendant des siècles. [2] Lorsque la réincarnation sera comprise comme le moyen offert, par la vie elle-même, à l’humanité pour lui permettre de grandir et d’évoluer, à son propre rythme, elle nous libérera de cette superstition et également de l’emprise que les religions ont maintenue sur l’esprit de millions d’hommes. Elle apporte également le moyen de résoudre le karma.

 Q. Le bien triomphera-t-il du mal ?

R. Oui, bien sûr ! La fin est connue depuis le commencement. Dieu triomphera inévitablement car c’est la volonté de l’Etre divin qui est l’âme de cette planète. Mais nous devons agir en ce sens. Cela ne se fera pas tout seul. Maitreya le dit ainsi : « Rien n’arrive de soi-même. L’homme doit agir et manifester sa volonté. » Il ne suffit pas d’avoir un bel idéal, de souhaiter ardemment que tout le monde vive en paix, que chacun ait suffisamment de nourriture, qu’il n’y ait plus des millions d’êtres qui meurent de faim, et des enfants au ventre gonflé pour avoir été privés de nourriture pendant des semaines. Il ne suffit pas de dire : plus jamais cela. Rien ne changera si nous n’agissons pas dans ce sens.

Q. Aidez-moi à comprendre les crimes terribles que sont les abus sexuels et les meurtres d’enfants. Les Maîtres ne pourraient-ils apporter leur aide ?

R. Ces crimes sont fort tristes, et terriblement traumatiques pour les familles et les communautés où elles se produisent. Il ne faudrait pas oublier cependant que la loi karmique tend toujours à établir un équilibre (personne n’est assassiné, s’il n’a lui-même assassiné quelqu’un, ne serait-ce que dans une vie très lointaine). Les Maîtres ne cessent d’apporter leur aide et empêchent beaucoup de crimes de ce genre, dans les limites de la loi karmique.


LES ENSEIGNEMENTS DE MAITREYA

 

Entre 1988 et 1993, Maitreya, l'Instructeur mondial, a communiqué une série de prévisions et d'analyses sur l'état du monde, ainsi que des fragments de ses enseignements.

L'un de ses plus proches collaborateurs de la communauté asiatique de Londres les a transmis à Partage international pour publication et diffusion sous forme de communiqués de presse aux médias du monde entier. Exprimés dans les termes de ce collaborateur, les enseignements spirituels de Maitreya sont ici regroupés par thèmes, dans le but d'en faciliter l'étude et leur application dans la vie quotidienne.

 

Nous poursuivons en octobre la présentation de certains enseignements de Maitreya. Chaque mois, nous présenterons un thème différent. Les thèmes « le Soi » et « le Partage » ont déjà été abordés.

 

Honnêteté, sincérité et détachement

 

L'honnêteté du mental

 

« Si vous pensez une chose, en exprimez une autre, et en exécutez encore une troisième, vous êtes perdu. L'honnêteté du mental conduit à un discours honnête et à des actes honnêtes. Cette harmonie conduit à la paix et au bonheur. Maitreya déclare : « Que vous soyez un voleur ou un saint, vous pouvez commencer dès maintenant. » [Partage inter­national, décembre 1988]

 

« Les qualités requises sont une motivation juste, mais aussi un empressement à servir la cause de la vérité. » [PI, septembre 1988]

 

« Si vous êtes honnête avec vous‑même, vous êtes honnête avec le Seigneur. » [dé­cembre 1990]

 

La sincérité de l'esprit

 

« Si vous êtes sincère avec vous‑même, vous êtes sincère avec le Seigneur. » [PI, dé­cembre 1990]

 

« Certaines personnes ont demandé: « Par où commencer? Comment pouvons‑nous prati­quer la sincérité ? » Examinons une expres­sion fréquemment utilisée : « Avoir une conversation à cœur ouvert » avec quel­qu'un. Cette expression signifie que vous vous exprimez alors tel que vous êtes réellement, que vous communiquez à partir du centre, de votre centre, le Soi. Pratiquez cette attitude. Elle vous transformera, vous et vo­tre entourage. » [PI, décembre 1988]

 

Le détachement

 

« Lorsqu'il y a détachement, c'est le Soi qui utilise l'énergie. » [PI, décembre 1989]

 

« Le détachement est la méthode par la­quelle l'homme cesse de s'identifier au corps (l'aspect matériel), au mental (l'as­pect de la pensée) et à l'esprit (l'aspect du pouvoir ou de l'énergie). Il en vient ainsi à connaître et à être le Soi véritable.

Vous devriez accomplir toute action se­lon les trois principes suivants: avec honnê­teté du mental, sincérité de l'esprit et déta­chement. Toute action accomplie avec un mental malhonnête, avec un esprit dé­pourvu de sincérité et avec attachement, est destructrice. » [PI, octobre 1988]

 

« Le Soi n'a pas de limites. La conscience non plus. Le mental, l'esprit et le corps ont un commencement et une fin. Le Soi peut faire l'expérience de prodiges au niveau du men­tal, de l'esprit et du corps tout en restant détaché, et il ne s'attache pas aux pouvoirs miraculeux dont sont capables le mental, l'esprit et le corps.

Les lois de la création se trouvent dans le mental. L'énergie universelle se trouve dans l'esprit, et le centre pour la matérialisa­tion de la création se trouve dans le corps physique. En fait, lorsque le Soi observe les pouvoirs de Dieu, c'est le détachement qui sauve le Soi en l'aidant à ne pas s'emprison­ner dans les liens de la vie.

Le détachement est la « drogue » la plus puissante. II est tellement efficace qu'il immunise le Soi contre les opérations et les actes du mental, de l'esprit et du corps.

Apprendre le détachement est tout un art. En restant détaché, le scientifique ap­prendra les lois de la physique et de la chimie (les lois de la création) et les appli­quera, créant les choses qui constituent le travail de Dieu. L'artiste, en restant détaché, sera à même de décrire Dieu à travers ses propres expériences.

La destinée de chacun est d'être un jour libéré du mental, de l'esprit et du corps, afin d'obtenir le salut. » [PI, septembre 1989]

 

« Lorsque vous êtes détachés, le Soi expéri­mente les pouvoirs matériels, mentaux ou spirituels et permet la réalisation du dessein divin. Posséder ce n'est pas seulement mal utiliser, c'est aussi mal orienter et s'interpo­ser. » [PI, décembre 1988]

 

Maitreya a déclaré : « Le jour où vous ferez l'expérience de ma présence avec détache­ment, vous me respecterez sous mes aspects différents. Vous ne pleurerez plus sur la forme; vous pleurez seulement lorsque vous êtes possessif. » [PI, septembre 1989]

 

« Pendant l'enfance, on est détaché. Mais quand on grandit, si l'on s'attache, on perd la beauté de la vie. Le Seigneur vient à nouveau, dans nos vieux jours, afin de nous libérer. » [PI, décembre 1989]

 

« Tout comme le corps a besoin d'être baigné, le détachement est le « bain » du mental, et la conscience est le « bain » de l'esprit. Lorsque vous errez dans le mental, dans l'esprit et dans le corps, rappelez‑vous que votre espace de repos se trouve dans la conscience du Soi. Quand vous dormez, si vous dormez « dans le mental » , vous vous réveillerez épuisé. Si vous dormez « dans l'esprit » , il se peut que vous expérimentiez des choses extraordinaires. Mais si vous dormez dans la conscience du Soi, alors vous dormez d'un bon sommeil. Maitreya a déclaré : « Je ne vous abandonne jamais. » [PI, décembre 1989]

 

« Des changements se produisent si rapide­ment, à chaque seconde, qu'il n'y a aucun intérêt à se cramponner aux anciens moyens de contrôle politique et religieux. Rien ne peut stagner, et personne ne connaît la direc­tion que les changements vont prendre. C'est pourquoi il est vital de ne pas se cramponner aux vieilles idées, mais d'être détaché. » [PI, mars 1990]

 

« Qu'arrive‑t‑il à celui qui, au moment de la mort, croit ardemment en une idéologie particulière ? Quelqu'un peut‑il répondre à cette question ? Sur son lit de mort, on laisse tout derrière soi. A nouveau, à ce moment-­là, la discipline du détachement agit sur le mental, l'esprit et le corps. Aussi le détache­ment est‑il un facteur très significatif de la vie. »

Maitreya a ajouté : « Invitez les politi­ciens, les philosophes et les scientifiques à répondre à la question suivante: le détache­ment a‑t‑il une importance dans la vie ? Et si c'est le cas, pourquoi conditionnez‑vous les individus avec des idéologies, ne créant ainsi rien d'autre que la confusion ? » [PI, no­vembre 1990]

 

Maitreya a déclaré : « Ce que vous avez aujourd'hui pourrait vous être ôté dans l'instant. C'est la raison pour laquelle le détachement est très important. Celui qui pratique l'attachement ne peut atteindre le salut. » [PI, décembre 1990]

 

« Il n'y a pas de salut sans détachement. » [PI, décembre 1988]

 

« Certains disciples ont suivi un maître spiri­tuel et n'ont pas atteint le but ultime de liberté et de salut, bien qu'ils se soient entraînés jours et nuits. Selon Maitreya, ils retournent alors dans la société, mais pas à la normalité. Leur vie est comme un bateau sans gouver­nail. Ils créent leur propre classe ou leur groupe.

De la même façon, dès les années soixante, les écoles et les universités ne ré­pondaient pas aux attentes des individus. De jeunes gens commencèrent à vivre au jour le jour et en communauté. Ils devinrent des « hippies ». Nombre d'entre eux ont été incapables d'un retour réussi dans la société.

C'est pourquoi Maitreya a déclaré: « Le détachement est l'eau divine qui nous con­duit à la liberté et au salut divins. » II a ajouté : « L'attachement est la cause pre­mière de la destruction. Si vous vous atta­chez, même à un principe spirituel, vous serez détruits. La possessivité, dans ce do­maine, conduit à la sorcellerie. »

Les enseignements de Jésus concernent le détachement. « Aimez votre prochain comme vous‑même », signifie que bien que votre voisin vous ait mis en colère, cette colère disparaîtra grâce à l'amour. Vous réaliserez que vous n'êtes pas cette colère. De cette manière, les nuages viennent et s'en vont, mais vous restez le même.

Vous n'êtes ni conditionné, ni emprisonné. C'est la liberté divine dans la création. Maitreya affirme : « Vous êtes dans la lumière, et la lumière est en vous. » [PI, janvier/ février 1991]

 

Les activités humaines conditionnées, appe­lées « karmas », sont soumises aux lois de cause et d'effet. Maitreya dit : « Si vous ne pratiquez pas le détachement dans vos activi­tés, vous connaîtrez des obstacles, la stagna­tion et l'emprisonnement. La vie deviendra cyclique, répétitive, et restera liée aux lois de cause et d'effet. Vous ne connaîtrez ni paix, ni grâce, ni bonheur, ni liberté, ni salut. C'est pourquoi le détachement constitue une disci­pline si importante de la vie. »

Maitreya a déclaré: « Une vie sans déta­chement est comme un serpent sans tête. Dans les temps anciens, le serpent était devenu un puissant symbole : soit vous le matiez, soit il vous tuait. » [PI, mars 1991]

 

Lorsque le cycle de la confusion, du chaos et de la destruction sera épuisé, vous expéri­menterez le vide et l'isolement. Cela cons­titue le prélude d'une vie paisible et cons­tructive ‑ une vie de bonheur.

Lorsque vous abandonnerez la lutte fu­tile, vous expérimenterez une vie libre de fardeaux. Vous expérimenterez une légè­reté à l'intérieur de vous‑même (c'est‑à-­dire une légèreté qui apparaît lorsque vous vous trouvez libre de tout attachement). Vous découvrirez la nouveauté, l'espoir, le bonheur et l'absence d'obstacles. (Le colla­borateur de Maitreya attire l'attention sur le fait que l'enseignement sur le détachement se retrouve dans les écritures védiques, isla­miques et chrétiennes. Ce principe peut être appliqué dès maintenant par chacun.) [PI, mars 1991]

 

Maitreya a déclaré : « Je bénis le poison et le nectar en toute équanimité. Je ne me trouve ni du côté du oui, ni du côté du non. Je ne m'implique pas dans les événements. Que voyez‑vous lorsque vous vous trouvez au pied d'une montagne? Vous voyez la montagne dans sa diversité. Mais lorsque vous vous placez au sommet, tout paraît identique, vous n'êtes mené ni par la reli­gion, ni par la politique, car vous considérez tout avec un égal détachement. » [PI, mai 1991]

 

« Si vous êtes détaché, vous commencerez à mener une vie de plénitude, à expérimenterez l'unicité. Si vous êtes attaché, quelque chose vous tient enfermé et vous expérimentez cet enfermement. » [PI, décembre 1991]

 

« C'est le détachement qui vous libère de la souffrance. » [PI, avril 1989]

 

« Lorsque vous êtes détaché au niveau du mental, de l'esprit et du corps, alors, tout ce qui peut se passer autour de vous et en vous ne vous touche pas. Vous êtes protégé. Cela est le salut. Aussi longtemps que vous êtes attaché, vous ferez l'expérience du conflit, des hauts et des bas de la vie.

La connaissance et la sagesse engendrent les pires attachements. Voilà pourquoi Mai­treya conseille : « Soyez ce que vous êtes. Vous n'êtes pas la connaissance. Vous n'êtes pas la sagesse. Vous (le Soi) et Moi (le Soi) sommes Un. (Il ne s'agit pas d'une formule visant à préserver l'ignorance, mais plutôt d'une mise en garde contre un certain senti­ment de possession vis‑à‑vis de la connais­sance et de la sagesse. Cette possessivité nourrit l'orgueil et crée l'attachement.)

 

Maitreya dit: « Qui que vous soyez, quoi que vous soyez, où que vous soyez, entrez dans le courant divin de la pureté que consti­tue le détachement. Je ne suis pas venu pour vous enseigner quelque chose de nouveau. Soyez honnête et sincère envers vous‑même, et soyez détaché. Cette méthode est si sim­ple ; elle n'implique aucune appartenance à une quelconque religion, idéologie ou politi­que. Elle permet à chacun de faire l'expé­rience de ce qui est. Accomplissez votre rôle, cependant soyez libre. » [PI, juin 1992]

 

« Si vous vous attachez, même si c'est envers la divinité, cela vous détruira. Ce qui est réellement divin, c'est le détachement. Dans le détachement vous contemplerez les pou­voirs divins du Seigneur, mais vous en serez détachés. » [PI, juin /992]

 

« Maitreya enseigne que lorsque vous êtes détaché et dès lors conscient, vous êtes un avec Dieu. Vos doutes disparaissent. » [PI, octo­bre 1993]


Commentaires sur les événements mondiaux

Nos lecteurs, qui désirent relire les articles du Maître et des extraits des rubriques Questions/réponses publiées dans la revue Partage international dans les numéros de septembre 2001 à octobre 2003, n’ont qu’à cliquer sur le lien qui suit : http://www.taraquebec.org/evenemen.htm


 

Pour l’achat de livres, de documents thématiques, de cassettes, de vidéos, etc.

 

Pour un achat au Québec

Imprimez notre Bon de commande en visitant l’adresse suivante :

http://taraquebec.org/catalog.htm

 

Pour un achat dans un  pays européen

Visitez http://www.partageinternational.org/06_07.htm et imprimez le bon de commande du pays choisi.


Conférences de Benjamin Creme en 2003 (partiel)

Toutes les conférences sont en anglais. Des traductions sont réalisées en direct pour les pays non anglophones.

Royaume Uni  

Londres :  

Conférences :
Jeudi le 6 novembre,

Mardi le 2 décembre
19h00 à 21h30; les postes ouvrent à 18h30.
Admission gratuite
Adresse : Friends House,
173/177 Euston Road, London NW1
(en face de la station Euston)

 


La méditation de Transmission

 

La méditation de transmission ne demande rien d'autre que de se mettre à la disposition des Maîtres, tels des instruments, et d'agir en tant que canal mental positif et stable. Les Maîtres pourront alors transmettre de manière hautement scientifique l'énergie à travers nos chakras, et la diriger mentalement là où elle sera le plus utile et le plus nécessaire.

 

POUR CONSULTER LA LISTE DES GROUPES DE MÉDITATION DE TRANSMISSION DU QUÉBEC ET D’OTTAWA CLIQUEZ ICI (Il existe 23 groupes actifs au Québec)

 

http://www.taraquebec.org/groupes_mdt/index.htm

 

PÒUR CRÉER OU VOUS JOINDRE À UN GROUPE DE TRANSMISSION

 

Pour les internautes québécois  qui désirent de l’information sur la Transmission et créer ou se joindre à un groupe, expédiez un courriel (email) à transmission@taraquebec.org 

 

Pour les internautes européens qui désirent de l’information sur la Transmission et créer ou se joindre à un groupe, expédiez un courriel (email) à transmission@partageinternational.org.


ABONNEMENT

À La revue Partage International

 

La revue Partage international est depuis janvier 2002 une traduction intégrale de la revue en anglais Share International, et du même format.

  

Si vous êtes du Québec et que vous désirez vous y abonner, retournez-nous le bon de commande que vous trouverez à

 http://taraquebec.org/catalog.htm  avec votre paiement (70.00$ pour 1 an).

 

Pour les internautes européens qui désirent s’y abonner allez à

 http://www.partageinternational.ch/revuepi/piabonne.htm

 


DIFFUSEZ le Bulletin de nouvelles GRATUIT par courriel (email) L'Émergence

 

Si vous avez des amis(es) qui montrent un intérêt pour les sujets spirituels et qui ont accès à un courrier élec­tronique (email), vous pou­vez leur transmettre ce bulletin par courriel (email), les invitant à le parcourir, et s’ils le désirent à s’inscrire.

 

Le nombre d’inscrits au Bulletin par courriel L’Émergence est actuellement supérieur à 500.

 

Pour recevoir notre bulle­tin de nouvelles  «L'ÉMERGENCE »  par courriel (email) dix fois l’an, allez à

http://taraquebec.org/inscription.htm  


Archive des « Bulletins de nouvelles gratuits par courriel (email) »

 

Nous avons mis en archives les anciens Bulletins de nouvelles gratuits par courriel couvrant la période de janvier 2001 à maintenant. Nos lecteurs, qui désirent les consulter ou les récupérer, peuvent le faire en cliquant sur le lien qui suit : http://www.taraquebec.org/arch-bul.htm


Réseau Tara Canada (Québec)

C.P. 156, Succursale Ahuntsic
Montréal, (Québec) H3L 3N7

Région de Montréal: Tél. et fax. (514) 384-1921
Extérieur de la région de Montréal (sans frais)  1-877-384-1921

courriel : bulletin@taraquebec.org
Site Internet au Québec : http://taraquebec.org   

Site francophone international : http://partageinternational.org

 

Collaborateurs(trices) au bulletin: 
Andrée Trépanier,  Christian Tremblay,  Martin Payette,  Dominique Sirois

 


Si vous désirez recevoir une version 'texte brut' plutôt qu'une version 'html' (comme celle-ci), envoyez un courriel (email) à bulletin@taraquebec.org le spécifiant

 

Retour au menu des archives des Bulletins de nouvelles